Pays : Québec Canada Label : Espace 21 Genres et styles : classique occidental / néoclassique / période romantique Année : 2023

Dominique Beauséjour-Ostiguy/Jean-Michel Dubé – Aux deux hémisphères

· par Frédéric Cardin

À compter du 17 mars 2023, Dominique Beauséjour-Ostiguy et Jean-Michel Dubé entameront une tournée de nombreuses localités avec Aux deux hémisphères. Plus de détails sur le site du musicien.

Le violoncelliste québécois Dominique Beauséjour-Ostiguy est un récipiendaire du Prix d’Europe (2018). Mais avec Aux deux hémisphères, ce n’est pas seulement en tant qu’interprète qu’il s’exprime, c’est surtout comme compositeur. Six pièces, dont deux sonates pour violoncelle en bonne et due forme, tapissent un album qui risque de faire de nombreux émules du jeune artiste dans le grand public.

Je dis grand public car le panorama harmonique du compositeur est résolument mélodique et tonal. Cela dit, c’est profondément différent du néoclassicisme actuel, qui flirte aussi avec l’accessibilité. En effet, si on doit qualifier la musique de Dominique Beauséjour-Ostiguy, on dira plutôt néoromantisme, tellement on se retrouve plongé en fin 19e/début 20e siècles, particulièrement du côté slave de l’époque. La structure est donc hyper traditionnelle, mais attention, même le puriste le plus cynique devra lever son chapeau devant la puissance émotive et la force mélodique qui ressort des six opus de l’album.

Si les compositions néoclassiques qui foisonnent en ce moment n’offrent généralement qu’une seule idée mélodico-rythmique, essentiellement étirée pendant 3 ou 4 minutes sans autre exploration en profondeur, Beauséjour-Ostiguy, lui, tisse plutôt une riche trame dramatique évolutive qui se transforme en cours de route et virevolte autour de nombreuses idées convoquées en même temps. 

Les deux sonates proposées, divisées classiquement en trois mouvements rapide-lent-rapide, témoignent bien de l’ambition du jeune homme. On remarque l’élégance de ses architectures formelles, mais surtout son habileté à en combler l’espace disponible avec des idées à la fois simples et débordantes de détails. Notons que la partition pour piano, superbement rendue par Jean-Michel Dubé, n’est pas en reste en ce qui concerne le raffinement de l’écriture. Impressionnant.

Le jeune compositeur fait appel à plusieurs truismes coloristiques et thématiques hérités de Rachmaninov, Tchaïkovsky ou Dvorak, mais ne se limite heureusement pas à les citer. Il les insère dans un développement expansif qui permet à ceux-ci de contribuer à l’épanouissement des phrases plutôt que de limiter leur évolution en devenant uniquement pastiches.

Autrement dit, la musique de Dominique Beauséjour-Ostiguy a beau être harmoniquement et structurellement coutumière, son sens aigu du discours, sa remarquable intuition mélodique et sa force expressive en tant qu’interprète rendent le tout non seulement très séduisant et accessible, mais intellectuellement satisfaisant autant pour le profane que pour l’érudit mélomane.

On est happé par les propositions musicales de Dominique et on se prend même à imaginer l’impact que ce type d’énergie affective et de riche mélodisme aurait s’il était associé, par exemple, à un film de Xavier Dolan. Bon sang, ces deux-là iraient bien ensemble! Vite, quelqu’un, confiez une trame sonore à ce garçon.

Tout le contenu 360

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Marc-André Hamelin – New Piano Works

Marc-André Hamelin – New Piano Works

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

Alex Southey – God’s Green Earth

Alex Southey – God’s Green Earth

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Vanessa Marcoux – Cendres

Vanessa Marcoux – Cendres

Waxamillion – Steezy

Waxamillion – Steezy

Single du jour – ChabiFönK Experience – Pandora Project

Single du jour – ChabiFönK Experience – Pandora Project

CRAWL – Damned

CRAWL – Damned

Inscrivez-vous à l'infolettre