Pays : États-Unis Label : Glitterbeat Genres et styles : boogaloo / cumbia / ranchera / reggae / rock alternatif Année : 2020

Curandero

· par Rupert Bottenberg

Créé en Arizona en 2009, l’Orkesta Mendoza était à l’origine un projet éphémère, le temps d’un hommage au roi du mambo cubain Pérez Prado. Une décennie et trois albums plus tard, les membres de la formation s’amusent toujours, et pas qu’un peu, si l’on se fie à Curandero.

 Le leader de l’OM, Sergio Mendoza, est également membre du groupe de Tucson, Calexico. L’un et l’autre ont en commun un certain nombre d’ingrédients de base provenant des deux côtés de la frontière ainsi qu’une sensibilité assez cinématographique. Mais outre cela, Calexico et l’Orkesta de Mendoza, c’est littéralement le jour et la nuit. D’un côté, on a le « désert noir » sombre et désolé du premier, imprégné d’une ambiance ténébreuse, et de l’autre le « mambo mexicain », bilingue, convivial (les invités abondent sur Curandero) et baigné de soleil.

La Paleta, une cumbia musclée et entraînante, ouvre le bal, et de là, comme une roue de fortune aux couleurs criardes qui tourne, Curandero propose à chaque nouvelle pièce quelque chose de différent. Head Above Water est un ska tropical pétillant, tandis que Eres Oficial et Why You Looking That Way sont des espèces de boogaloo bubblegum bondissants. Il y a aussi la ranchera dub-reggae sentimentale et psychotrope de Me dejo Llevar, l’ornementation à 8 bits d’El Chumina et le mambo insolite de Bora Bora. Le tout se termine avec le très dansant boogie-woogie de Hoodoo Voodoo Queen qui maintient la bonne humeur irrévérencieuse de l’album jusqu’à son accord final.

Tout le contenu 360

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

La meilleure version de Karkwa

La meilleure version de Karkwa

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Wisp – Pandora

Wisp – Pandora

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Des filles qui rockent

Des filles qui rockent

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Inscrivez-vous à l'infolettre