×
Pays : Royaume-Uni Label : Evergreen Genres et styles : dub / reggae Année : 2020
Prince Fatty, Shniece Mcmenamin

Black Rabbit

· par Rupert Bottenberg

Le producteur et ingénieur britannique Mike “Prince Fatty » Pelanconi a collaboré avec de grands noms de la musique de Londres, New York et bien sûr Kingston. Il a toujours manifesté un certain penchant pour les reprises intelligentes, toujours dans son style dub-reggae solide, énergique et accessible, classique dans le processus, très actuel dans la vision. Un bon exemple serait sa reprise de Shimmy Shimmy Ya d’ODB, que connaissent bien les fans de Breaking Bad.

Ces dernières années, il a travaillé en étroite collaboration avec la chanteuse Shniece Mcmenamin, d’abord comme chanteuse invitée sur l’album In the Viper’s Shadow de l’année dernière (aux côtés de Big Youth et Marcia Griffith !), et peu après sur le EP Prince Fatty presents Shniece in a Disco Deception, cinq reprises de joyaux soul vintage qui mettent en valeur une voix robuste, assurée et créative. Plusieurs 45t se succédèrent rapidement, dont une énorme reprise de The Model de Kraftwerk, sur laquelle Shniece Mcmenamin insuffle une chaleur bienvenue au hit krautrock glacé, en jouant sur les drôles de toasts de Horseman (toutes les meilleures reprises de Kraftwerk ont une saveur caribéenne, n’est-ce pas…).

Les deux sont de retour avec une relecture très ludique de l’appropriation très particulière d’Alice in Wonderland par Jefferson Airplane, en 1967. Mcmenamin n’arrive pas à égaler la force de frappe de la version originale de Grace Slick, pas plus qu’elle ne peut égaler celle de Tina Turner, mais elle compense avec charme et souplesse. 

Inscrivez-vous à l'infolettre