Pays : France Label : Artside / Caroline Genres et styles : hip-hop / pop / rock / trap Année : 2020

Beauseigne

· par Luc Marchessault

À Saint-Étienne, dans le sud-est de la France, subsiste le gaga, un parler ancestral issu de la langue francoprovençale. De ce langage populaire au vocabulaire touffu nous vient le qualificatif « beauseigne », qui signifie « pauvre petit », un terme qui exprime la compassion et connote la pitié. Sensible au pitoyable et originaire de Saint-Étienne, le jeune rappeur-chanteur Zed Yun Pavarotti – Charlan Zouaoui-Peyrot à la ville –, 23 ans, a donc intitulé son premier album Beauseigne. Après avoir tâté de la théologie à Strasbourg, Zed a plutôt opté pour la vocation de musicien. Ce qui ne l’empêche pas de chanter « J’suis sauvé enfin, mon Dieu – J’vais pleurer même dans l’infini – T’auras ton prix, ton âme », dans Mon Dieu.

Outre Beauseigne, consistant recueil de quatorze pièces, la discographie naissante de Zed Yun Pavarotti comporte deux mixtapes, Grand Zéro (2018) et French Cash (2019). Zed s’est abreuvé à diverses sources musicales, dont le classique, la pop et différentes déclinaisons de rock, avant de passer au rap. Jusqu’à maintenant praticien du cloud-rap à tendance mélancolique, Zed élargit sa palette sur Beauseigne. La structure des pièces est souvent pop. Le phrasé rap et le recours à Autotune demeurent, mais les passages chantés sont fréquents. Le refrain de Des larmes semble sortir de la bouche de Nicolas Sirkis, d’ailleurs. Les rythmes sont entrelardés de guitare, on sent l’influence de l’hyperpopulaire Post Malone. Les textes sont travaillés, alors que ceux des mixtapes étaient improvisés. On a même droit à des ballades guitare-voix et piano-voix : Interlude, Merveille, Un jour, Rien ainsi que Mon frère, dédiée à son copain beatmaker Osha, qui lui donne un coup de main sur Beauseigne.

Le musicophile tient ici un album rap-pop qui lui révèle un créateur ouvert, attachant et à la rime relevée.

Tout le contenu 360

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

La meilleure version de Karkwa

La meilleure version de Karkwa

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Wisp – Pandora

Wisp – Pandora

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Des filles qui rockent

Des filles qui rockent

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Inscrivez-vous à l'infolettre