Pays : Canada Label : Arts & Crafts Genres et styles : indie folk / indietronica / pop baroque Année : 2023

Andy Shauf – Norm

· par Lyle Hendriks

Peu de nouveaux artistes incarnent une vision fraîche et moderne de la musique canadienne comme Andy Shauf, artiste néo-folk légendaire et trésor national. Un an et demi après le dernier album de Shauf, Wilds, et sept ans après son chef-d’œuvre narratif The Party, acclamé par la critique, la sensation saskatchewanaise arrive avec son dernier album : Norm.

Dire que le style de Shauf est inimitable serait un euphémisme, et en ce sens, Norm ne s’écarte pas de l’Andy que nous connaissons et aimons. Dès qu’il prononce sa première voyelle arrondie sur l’excellent morceau d’ouverture Wasted On You, il est clair qu’il s’agit d’une nouvelle collection de jams mélancoliques, minimalistes et élaborés par des experts. Mais plutôt que de réitérer ses succès antérieurs, Shauf les transcende complètement avec Norm, offrant une nouvelle sensation avec une puissance durable.

Sur le plan sonore, Shauf a considérablement développé son son dans certains domaines. La guitare acoustique simple, les sections de vent de bon goût et le piano sombre règnent toujours en maître, mais nous avons également droit à des synthés chauds et gonflés, à une batterie jazz lunatique et à de nouveaux sommets (au sens propre comme au sens figuré) grâce à la voix unique de Shauf.

Il n’y a pas de mauvaise chanson sur cet album, mais celle qui se démarque le plus des autres est Halloween Store. Pour un exemple de l’étrangeté satisfaisante que seul Shauf peut offrir, ne cherchez pas plus loin que cette ballade surréaliste et drôle qui brise ce que nous voulons et ce que nous vivons ensemble, explorant la nostalgie et l’amour non partagé à, vraisemblablement, l’intérieur d’un Spirit Halloween.

Chaque chanson de Norm offre de nouvelles formes de sérénité, mais une tristesse douce et discrète imprègne chaque mesure. Shauf, connu pour son approche narrative exceptionnelle des textes, a à la fois élargi son champ d’action aux plus grandes limites de l’entendement, tout en livrant une histoire plus terre-à-terre, à laquelle tout le monde peut s’identifier.

Norm est l’histoire de, eh bien, Norm, un solitaire en mal d’amour qui se languit d’amour. Cela semble désespéré, et ça l’est peut-être. Mais grâce à l’exécution apparemment sans effort de ces morceaux par Shauf, tout semble prédestiné, comme si le dernier chapitre de l’histoire était déjà écrit et nous attendait patiemment dans un tiroir poussiéreux. Cela rejoint l’autre grand thème de Norm : un examen de la foi, du destin et de la façon dont ils sont liés à nos propres petits voyages sur les chemins sinueux de la vie.

Cela ressemble plus à un compte-rendu de lecture qu’à une critique d’album – et c’est pour cela qu’Andy Shauf est si apprécié, et que cet album est l’un de ses meilleurs.


La dualité se déchaîne sur Norm, et montre que Shauf a beaucoup plus à partager. Une vue à vol d’oiseau et une perspective personnelle immuable se rejoignent pour ainsi former une sorte de joie, de bonheur, malgré tout.

Tout le contenu 360

 Madame Autruche – Sm58 (prochaine chance la meilleure fois) 

 Madame Autruche – Sm58 (prochaine chance la meilleure fois) 

Taylor Swift – The Tortured Poet Department: The Anthology

Taylor Swift – The Tortured Poet Department: The Anthology

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Inscrivez-vous à l'infolettre