Pays : États-Unis Label : BMG Genres et styles : art-rock / avant-pop / pop baroque Année : 2020

A Steady Drip, Drip, Drip

· par Patrick Baillargeon

Après plus de 50 ans de carrière, les Sparks ont encore quelque chose de pertinent et de rafraîchissant à offrir; A Steady Drip, Drip, Drip le prouve en 14 titres inspirés et inspirants. Si les Sparks n’ont peut-être pas eu tout le succès qu’ils méritent ni toujours fait de grands albums, ils demeurent néanmoins une de ces belles anomalies de la musique pop, toujours un peu dans le champ gauche, excentriques et légèrement anticonformistes. D’un album à l’autre, ils ont su se bâtir une réputation fort enviable, jamais là où on les attend, influençant au passage de nombreux artistes aujourd’hui tout aussi influents. Sur ce 24e effort, les Sparks reprennent un peu le fil du précédent et célébré Hippopotamus de 2017, avec un peu plus de substance, dirons-nous. Composé de morceaux aux couleurs pop baroque, d’autres plus électro-pop ou art-rock comme à leur période plus électrique et certains un peu plus dans la lignée des Who des années 60, A Steady Drip offre un aperçu presque complet de ce que les frères Ron et Russell Mael ont fait de mieux depuis leurs débuts sur disque en 1972. Et comme ils le chantent si bien sur iPhone : « Now put your fucking iPhone down and listen to… » les Sparks!

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre