Pays : États-Unis Label : Atlantic / Dog Show Records Genres et styles : électro-pop Année : 2023

100 gecs – 10,000 gecs

· par Lyle Hendriks

Ouate de phoque ?!! J’ai passé la semaine dernière à réfléchir à la meilleure façon de chroniquer 10 000 gecs, le deuxième album des pionniers de l’hyper pop 100 gecs. Avec un volume dix fois supérieur à celui de leur précédent projet, 1000 gecs, les collègues Laura Les et Dylan Brady sont enfin de retour après un hiatus de près de quatre ans.

Lorsqu’il s’agit du goût des auditeurs, 100 gecs peut être un choix qui divise. C’est particulièrement évident avec 10 000 gecs, un album apparemment conçu pour être, d’une certaine manière, décevant.

Pour ceux qui sont déjà familiers avec la façon de faire des gecs, les trois premières chansons sembleront être une évolution naturelle pour le duo. Il y a Dumbest Girl Alive, avec ses lignes de basse éclatées associées à des guitares emo, inspirées du punk, et une ligne de chant classiquement angoissée. Hollywood Baby est une autre amélioration de la formule originale de 100 gecs – un riff de guitare qui fait mal aux oreilles, combiné à des paroles pleurnichardes qui rappellent The All-American Rejects.

Mais juste au moment où l’on pense avoir pris le dessus, le son mystérieux et changeant de 100 gecs se dérobe sous la forme de Frog on the Floor. Une progression d’accords enfantine, d’inspiration semi-ska, un refrain vocal à la limite du non-produit et l’utilisation gratuite d’échantillonnages de ribbiting sont autant d’éléments qui viennent nous punir de notre arrogance – l’orgueil de croire que nous pourrions jamais comprendre les forces inconnues qui guident les choix esthétiques de 100 gecs.

Il est difficile de parler de 10 000 gecs sans décortiquer chaque chanson, car très peu de choses les relient, si ce n’est l’énorme tendance à l’étrangeté qui traverse tout le projet. Les esthétiques vont des lignes de basse inspirées de Primus (Doritos & Fritos) au rap-rock à la Papa Roach (Billy Knows Jamie), en passant par ce qui serait la bande originale d’un dessin animé sur le Far West (The Most Wanted Person in the United States) et, bien sûr, ce qui deviendra le morceau phare d’un autre genre original de 100 000 gecs : l’hyperska (I Got My Tooth Removed).

Cependant, quelque chose se passe à la fin de 10 000 gecs avec mememe. Bien qu’il y ait un soupçon d’inspiration ska sur ce morceau, c’est en grande partie ce que l’on attendrait d’un 100 gecs nouveau et amélioré, agissant comme la réconciliation nécessaire entre le 100 gecs que l’on attendait et ce que l’on vient de recevoir. Non content de surfer sur la vague hyperpop qu’il a lui-même créée, 100 gecs s’attaque une fois de plus à l’inconnu, à l’impopulaire et à l’inhabituel. Et pour ceux qui aiment le duo pour son individualité et son rejet pur et simple de tout ce que nous considérons comme normal, il s’agit peut-être de leur sortie la plus importante à ce jour.

Tout le contenu 360

FIMAV 2024 | Un 18 mai à Victo

FIMAV 2024 | Un 18 mai à Victo

FIMAV 2024 | Un 19 mai à Victo

FIMAV 2024 | Un 19 mai à Victo

PODIUM Jeunesse 2024 | Tous en chœur avec QW4RTZ

PODIUM Jeunesse 2024 | Tous en chœur avec QW4RTZ

FIMAV | Sélébéyone, ou les intersections culturelles selon Steve Lehman

FIMAV | Sélébéyone, ou les intersections culturelles selon Steve Lehman

Norté Tropical | Nouveau départ pour Mateus Vidal, de Bahia à MTL

Norté Tropical | Nouveau départ pour Mateus Vidal, de Bahia à MTL

FIMAV | La Société d’Information Naturelle vous informe !

FIMAV | La Société d’Information Naturelle vous informe !

Catherine Major – La mémoire du corps

Catherine Major – La mémoire du corps

Myriam Gendron – Mayday

Myriam Gendron – Mayday

CMIM – Piano 2024 | Jaeden Izik-Dzurko, premier pianiste canadien à remporter les grands honneurs

CMIM – Piano 2024 | Jaeden Izik-Dzurko, premier pianiste canadien à remporter les grands honneurs

Bibi Club attise son Feu de garde

Bibi Club attise son Feu de garde

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (2e partie)

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (2e partie)

Arion Orchestre Baroque | French Connection avec l’Angleterre

Arion Orchestre Baroque | French Connection avec l’Angleterre

PODIUM 2024 | Chants d’appel et de liaisons, André Pappathomas explique

PODIUM 2024 | Chants d’appel et de liaisons, André Pappathomas explique

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (1ère partie)

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (1ère partie)

FIMAV |Joëlle Léandre : libre contrebasse, libre pensée

FIMAV |Joëlle Léandre : libre contrebasse, libre pensée

La mémoire du corps : Catherine Major pianistique, sans paroles, instrumentale

La mémoire du corps : Catherine Major pianistique, sans paroles, instrumentale

Jeux de chaises, un festival de musique de chambre à l’École de musique Schulich

Jeux de chaises, un festival de musique de chambre à l’École de musique Schulich

Swingue la messe à la Cinquième salle : après  »Les Choristes » et  »Hair », Lorenzo Somma nous offre une rare messe jazz!

Swingue la messe à la Cinquième salle : après  »Les Choristes » et  »Hair », Lorenzo Somma nous offre une rare messe jazz!

Norté Tropical | Découvrons le vallenato avec Beto Jamaica Rey Vallenato

Norté Tropical | Découvrons le vallenato avec Beto Jamaica Rey Vallenato

Découvrez Uuriintuya Khalivan : celle qui transporte la Mongolie au Canada

Découvrez Uuriintuya Khalivan : celle qui transporte la Mongolie au Canada

CMIM – Piano 2024 | Les finalistes dévoilés

CMIM – Piano 2024 | Les finalistes dévoilés

Les routes féminines de la soie au Festival du Centre des Musiciens du Monde 2024

Les routes féminines de la soie au Festival du Centre des Musiciens du Monde 2024

Random Access Memories, 11 ans plus tard: document HI FI au Centre PHI

Random Access Memories, 11 ans plus tard: document HI FI au Centre PHI

The Messthetics – And James Brandon Lewis

The Messthetics – And James Brandon Lewis

Inscrivez-vous à l'infolettre