Pays : États-Unis Label : Jagjaguwar Genres et styles : americana / folk Année : 2020

Whole New Mess

· par Alain Brunet

Pour l’Américaine Angel Olsen, « tout ce nouveau désordre » est un retour au dépouillement chansonnier. L’intention est de mettre en relief la valeur de chansons dénudées de leurs riches arrangements, en l’occurrence neuf titres d’All Mirrors et deux nouveaux – Whole New Mess et Waving, Smiling. C’est comme si on rendait publique la préproduction, avec la certitude que les accords et le « tone » de la guitare, le grain et le timbre de la voix, la qualité du verbe, bref, la charpente de ces chansons acclamées une année plus tôt, était assez robuste pour qu’elles tiennent la route dans leur plus simple appareil. Quelques légers ornements galbent le tout, voilà la relecture minimaliste d’All Mirrors, adaptable à tous les bivouacs, à tous les feux de camp et feux de salon. Forcément, on observe ici une pauvreté harmonique et un jeu guitaristique pour le moins limité, que les habillages antérieurs nous ont fait oublier. On doit ainsi se rabattre sur l’expression vibrante d’Angel Olsen, voix typique du folk-rock amerloque. C’est aussi l’occasion de revoir ses textes empreints d’une vulnérabilité témoignant d’une vie intime récemment perturbée par des changements de cap impromptus, en amour comme en amitié. Opus prévisiblement folk, Whole New Mess se destine aux fans de la chanteuse, autrice et compositrice. Peu probable que d’autres emboîteront le pas…

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre