Wax Tailor The Shadow of Their Suns
Pays : France Label : Lab'Oratoire Genres et styles : électronique / hip-hop Année : 2021

The Shadow of Their Suns

· par Yohann Goyat

Wax Tailor est passé maître dans l’art de l’échantillonnage et de la mise en contexte sonore.  À chaque nouvelle sortie, l’artiste réussit le pari de nous transporter dans un monde cinématographique dont il est le seul réalisateur. Ce huitième opus ne déroge pas à la règle; The Shadow of Their Suns aborde cette fois-ci des sujets sociétaux comme l’urgence climatique et politique, le poing levé bien haut. Un élément visuel fort, qui illustre d’ailleurs la pochette; une image symbolisant les luttes de la classe ouvrière, celle travaillant dans les usines ou les mines, tout au bas de l’échelle sociale. Et c’est bien souvent à l’origine de mouvements sociaux que les choses ont changé, une métaphore musicale que Wax Tailor a minutieusement composée pour ce nouvel album.


The Shadow of Their Suns est construit tel un long métrage dont la fin semble aborder avec un certain optimisme un futur proche. Pour toute la première moitié de l’album, les sonorités et les mélodies nous ramènent à cette pochette si sombre. L’image d’un ouvrier, chaînes au pied, marchant vers ce tunnel obscur est terrifiante. L’allusion à 1984 de George Orwell, citée dans Fear of a Blind Planet, rajoute encore plus d’impact et d’atmosphère à cette pièce. Doucement, l’artiste nous mène vers la lumière en distillant des samples étincelants et des voix porteuses d’espoir comme celle de Rosemary Standley de Moriarty sur le titre Misery. On y retrouve aussi le légendaire Mark Lanegan, la voix du regretté Gil Scott-Heron sur Paint it Black, ou encore celle de l’étoile montante du rap américain, D Smoke, avec le titre Keep it Movin qui donne à ce road trip musical un virage plus pop et rythmé, rempli d’espoir. Le bout du tunnel n’est plus si loin et l’on peut entrapercevoir la lumière sur The Light et ses violons, le dernier titre d’un album qui se termine sur une note d’espoir émergeant du noir. Entre hip-hop, sample, scratch, instruments et voix, Wax Tailor signe à nouveau une bande sonore à son image, digne d’un long métrage.

Tout le contenu 360

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Inscrivez-vous à l'infolettre