Ragnhild Hemsing – Bruch : Violin Concerto no 1 ; Tveitt : Hardanger Fiddle Concerto no 2

· par Frédéric Cardin

Je vous ai récemment parlé de la violoniste norvégienne Ragnhild Hemsing, qui est venue donner un concert à Montréal, le 16 juin dernier, à l’occasion du Festival Montréal Baroque. Elle est, selon toute vraisemblance, la seule artiste actuelle à pouvoir jouer autant le violon classique que le Hardanger, un violon traditionnel norvégien à 9 cordes. Si vous aviez le moindre doute quant à sa capacité à maîtriser les deux instruments, cet album sorti il y a quelques semaines vous convaincra certainement : au programme, le Concerto pour violon no. 1 en sol mineur, op. 26 de Bruch, un canon du répertoire, puis, l’accompagnant, celui pour Hardanger et orchestre no 2, ‘’3 Fjords’’, op. 252 de Geirr Tveitt (1908-1981), compositeur norvégien du 20e siècle.

Lisez ici l’entrevue réalisée avec Ragnhild Hemsing à l’occasion de sa visite à Montréal : 
RAGNHILD HEMSING : LES QUATRE SAISONS DU VIOLON HARDANGER

Le Bruch est transporté par une vision naturaliste, presque pastorale et traditionnelle de la soliste, particulièrement dans les deux premiers mouvements. Le troisième mouvement, quant à lui, prend un caractère rustique grâce à un archet parfois râpeux. Bien que Bruch ait été allemand, des effluves de sapins de Norvège émanent de cette lecture on ne peut plus idiomatique. Le jumelage avec le Concerto pour violon Hardanger no 2 de Geirr Tveitt est parfait. Si l’attitude folk exprimée dans le Bruch est une question d’interprétation inhabituelle, c’est tout le contraire du Tveitt, où l’essence même de l’œuvre repose sur ses liens assumés avec la tradition populaire. Rarement joué, le concerto se déploie de manière conventionnelle en trois mouvements. On y retrouve une atmosphère harmonique romantique avec quelques pointes modernes utilisées efficacement à des fins dramatiques. Le monde sonore de Tveitt a quelque chose du ‘’Il était une fois’’ qu’on aime tant dans ce genre de musique. Une très belle découverte!

Le programme est complété par deux romances pour violon et orchestre, l’une de Svendsen, de facture classique, et l’autre d’un autre Norvégien, Sigurd Lie (1874-1904), basée, comme le concerto de Tveitt, sur le folklore norvégien..

Hemsing est techniquement brillante et discursivement éloquente. Cette artiste apporte quelque chose de rafraîchissant et j’espère qu’on l’entendra encore souvent.

Tout le contenu 360

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

La valeur marchande du jazz « sérieux »

La valeur marchande du jazz « sérieux »

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

La violence des camions brûle et recommence

La violence des camions brûle et recommence

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

Inscrivez-vous à l'infolettre