Pays : États-Unis Label : Relapse Genres et styles : post-punk / punk Année : 2023

Poison Ruin – H​ä​rvest

· par Max Seaton

Oyez, oyez ! Il est temps de ressortir votre cape à capuche en toile de jute et votre vieille épée D&D du fond de votre placard (ou de la cave de votre mère) car vos punk-rockeurs médiévaux préférés, les Philadelphiens de Poison Ruin, étaient de retour avec leur nouvel album, Härvest, la semaine dernière.

Ayant gagné en popularité très rapidement au cours des dernières années (ils ont joué leur premier concert à l’été 2021) grâce à leur mélange spécial de punk, de heavy metal et de dungeon synth et à l’utilisation d’une imagerie forte et évocatrice (symboles du Yin Yang et de la paix, chevaliers tenant des étoiles du matin, etc.), le groupe a définitivement fait une impression indélébile dans l’esprit des fanatiques de post-punk du monde entier. Après deux cassettes auto-éditées (I et II), une compilation de ces deux cassettes sur le label OZ Urge Records en 2021 et le 7″ Not Today, Not Tomorrow sur Roachleg Records l’année dernière, le groupe a récemment signé sur un label américain plus important et mieux établi, Relapse Records.

À la manière classique de Poison Ruin, l’album s’ouvre sur une intro au synthé douce et mélancolique, destinée à vous mettre dans l’ambiance du monde fantastique anachronique dans lequel vous allez être plongé. Une fois que le groupe commence à jouer, l’ambiance passe rapidement du château sombre dans le brouillard aux punks des années 80 qui s’accrochent à l’époque médiévale. Les riffs qui s’entrechoquent sur une batterie frénétique, les leads de guitare qui rappellent le heavy metal épique sur le thème de la guerre, et le chant qui résonne comme un aboiement dans la nuit forment une nouvelle forme hybride de post-punk noirci très agréable à écouter. Mac Kennedy, chanteur-guitariste et fondateur du projet, explore des thèmes tels que la résurrection, la révolte paysanne et la religion, formant un pont entre l’existence douloureuse de l’âge des ténèbres et les difficultés générales de la vie moderne dans le capitalisme tardif.

Sur le plan de la production, le groupe semble avoir décidé de rester très lo-fi, donnant l’impression d’écouter une cassette surjouée de Judas Priest dans la vieille voiture pourrie de votre oncle bizarre, ce qui n’est pas une mauvaise chose si vous vous considérez comme un anarcho-pilgrim des années 1600 ou si vous aimez simplement la musique lo-fi de qualité tout en accomplissant vos tâches quotidiennes de plébéien, comme labourer les champs ou construire un homme d’osier géant en l’honneur du dieu païen de votre choix.

En fin de compte, tout ce que je peux imaginer en l’écoutant, c’est un groupe de villageois utilisant leurs faux non pas pour tuer et détruire, mais pour récolter les fruits généreux d’un travail commun. C’est ce que Härvest fait le mieux, à mon avis : transmettre le sentiment que les classes inférieures seront toujours plus fortes au sein d’une communauté.

Tout le contenu 360

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Marc-André Hamelin – New Piano Works

Marc-André Hamelin – New Piano Works

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

Alex Southey – God’s Green Earth

Alex Southey – God’s Green Earth

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Vanessa Marcoux – Cendres

Vanessa Marcoux – Cendres

Waxamillion – Steezy

Waxamillion – Steezy

Single du jour – ChabiFönK Experience – Pandora Project

Single du jour – ChabiFönK Experience – Pandora Project

CRAWL – Damned

CRAWL – Damned

Inscrivez-vous à l'infolettre