Pays : Québec Label : Bonsound Genres et styles : art-pop / chanson / classique moderne / pop / pop de chambre / pop orchestrale Année : 2022

Pierre Lapointe – L’heure mauve

· par Luc Marchessault

Voici donc L’heure mauve, ce moment où des murales au pastel se mettent à dialoguer avec des toiles déjà exposées, dans sept salles du Musée des beaux-arts de Montréal. Par cette exposition, l’artiste visuel suisse Nicolas Party entend susciter une réflexion sur le rôle de la nature dans l’histoire de l’art. Le MBAM en a rajouté une couche… sonore en mandatant Pierre Lapointe pour qu’il interprète une chanson, puis en crée une autre pour chacune des salles visées par l’initiative de Nicolas Party. Cela se traduit donc par un album en sept tableaux. Dans le premier, Lapointe interprète Le serpent qui danse, poème de Baudelaire jadis mis en musique par Léo Ferré, puis y jumelle sa propre création La danse du conquistador. Le deuxième tableau comporte L’hymne au printemps de Leclerc et L’hymne à l’automne de Lapointe. Tableau trois : Sag mir, wo die Blumen sind (version allemande de Where Have All the Flowers Gone? de Pete Seeger) et Les fleurs d’une autre dimension de Pierre L. Ça va comme ça jusqu’à Youkali de Kurt Weill jumelée à Pépiphonie, en passant aussi par L’hiver de Vigneault et Aujourd’hui la neige revient, Non je n’ai rien oublié d’Aznavour et Le même café, la même rue, puis Gnossienne no 1 de Satie et L’heure mauve 22. La trame sonore et l’exposition se veulent symbiotiques, ce qu’on n’a pas encore pu constater de visu et de auditu. On peut cependant certifier que les interprétations sont senties à souhait et, comme les nouvelles pièces, somptueusement arrangées pour cordes, vents et chœurs, majoritairement par Philippe Brault mais aussi par Guido Del Fabbro et Joseph Marchand. La somme de ces éléments fait de L’heure mauve une œuvre autonome, nonobstant son exposition-sœur.

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre