Pays : Autriche Label : Touch Genres et styles : ambient / électroacoustique / expérimental / contemporain Année :

Ozmotic &  Fennez – Senzatempo

· par Théo Reinhardt

Voilà le duo multidisciplinaire italien OZmotic qui se mêle à l’emblématique compositeur électronique et guitariste autrichien Christian Fennesz. Ensemble, ils cherchent à « donner une forme musicale à un calme surréel, mais aussi à des états émotionnels magmatiques et incertains ». Si ces mots ne vous donnent pas instantanément envie d’y plonger, on vous encourage à le faire de plus belle : surfaces sonores iridescentes, vagues de basse et sérénité planante sont au rendez-vous.

L’album a été conçu à distance, durant les années de la pandémie. Les deux partis en jeu s’échangeaient  leurs idées via courriel, leurs fichiers sonores et leurs philosophies. Les membres d’OZmotic se décrivent comme fascinés par les « espaces vastes et non contaminés », et comme « créant des mondes sonores avec une intense variété tonale », ce qu’ils exécutent à merveille ici. Cela se marie également bien avec l’approche emblématique de Fennesz, soit de créer des atmosphères luxuriantes et riches avec sa guitare et son ordinateur.

L’élément récurrent de l’album est cet éboulement de hautes et basses fréquences, aux extrémités de notre gamme. Entre mélodie et percussion, ce leitmotiv surprend agréablement au début, mais creuse bien vite sa place en tant que signature sonore du projet. Il s’installe par-dessus les océans sonores, les nuages, et opère dans cette zone grise entre l’organique et le synthétique. Ailleurs, on retrouve des crépitements, ou ce que les Québécois nomment « grichage », évoquant autant une stridulation d’insectes qu’une résonance statique. D’autres sons passent, comme si on n’avait gardé que les hautes fréquences d’un vent qui souffle à travers des feuilles. Sur le dernier morceau, quelques enregistrements de terrain percent le voile; on entend des oiseaux passer. Tout cela baigne sur une base tonale mouvante et simple, qu’on finit par ne plus remarquer avec les autres éléments.

C’est rêveur, mais en même temps terriblement présent, terriblement commandant d’une conscience de surface. Il y a une tension entre le chaos des sons périodiques et les longues notes à l’horizon. C’est la surface de l’eau, le bleu profond, et toute la vie qu’il cache.

Je reviens toujours à l’océan, puisque pour moi c’est exactement cela : un monument sonore, à la fois mutable et immuable. Les vagues vont et viennent, et les quasi mélodies, la guitare, les contrepoints nous traversent comme de la lumière dans un prisme, évoquent le calme mystique d’une mer où il ne se passe rien.  Les nuages passent et l’eau les reflète. Les vaguelettes deviennent ces réflexions troubles qui se fondent en un même modèle, frise mouvante à l’orée des sensibilités inconscientes. N’est-ce pas toujours ici qu’on accoste avec le bon ambiant? Peu importe, il s’agit d’un délice pour les oreilles et pour l’esprit, parfait pour les premiers airs estivaux.

Tout le contenu 360

FIMAV 2024 | Un 18 mai à Victo

FIMAV 2024 | Un 18 mai à Victo

FIMAV 2024 | Un 19 mai à Victo

FIMAV 2024 | Un 19 mai à Victo

PODIUM Jeunesse 2024 | Tous en chœur avec QW4RTZ

PODIUM Jeunesse 2024 | Tous en chœur avec QW4RTZ

FIMAV | Sélébéyone, ou les intersections culturelles selon Steve Lehman

FIMAV | Sélébéyone, ou les intersections culturelles selon Steve Lehman

Norté Tropical | Nouveau départ pour Mateus Vidal, de Bahia à MTL

Norté Tropical | Nouveau départ pour Mateus Vidal, de Bahia à MTL

FIMAV | La Société d’Information Naturelle vous informe !

FIMAV | La Société d’Information Naturelle vous informe !

Catherine Major – La mémoire du corps

Catherine Major – La mémoire du corps

Myriam Gendron – Mayday

Myriam Gendron – Mayday

CMIM – Piano 2024 | Jaeden Izik-Dzurko, premier pianiste canadien à remporter les grands honneurs

CMIM – Piano 2024 | Jaeden Izik-Dzurko, premier pianiste canadien à remporter les grands honneurs

Bibi Club attise son Feu de garde

Bibi Club attise son Feu de garde

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (2e partie)

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (2e partie)

Arion Orchestre Baroque | French Connection avec l’Angleterre

Arion Orchestre Baroque | French Connection avec l’Angleterre

PODIUM 2024 | Chants d’appel et de liaisons, André Pappathomas explique

PODIUM 2024 | Chants d’appel et de liaisons, André Pappathomas explique

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (1ère partie)

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (1ère partie)

FIMAV |Joëlle Léandre : libre contrebasse, libre pensée

FIMAV |Joëlle Léandre : libre contrebasse, libre pensée

La mémoire du corps : Catherine Major pianistique, sans paroles, instrumentale

La mémoire du corps : Catherine Major pianistique, sans paroles, instrumentale

Jeux de chaises, un festival de musique de chambre à l’École de musique Schulich

Jeux de chaises, un festival de musique de chambre à l’École de musique Schulich

Swingue la messe à la Cinquième salle : après  »Les Choristes » et  »Hair », Lorenzo Somma nous offre une rare messe jazz!

Swingue la messe à la Cinquième salle : après  »Les Choristes » et  »Hair », Lorenzo Somma nous offre une rare messe jazz!

Norté Tropical | Découvrons le vallenato avec Beto Jamaica Rey Vallenato

Norté Tropical | Découvrons le vallenato avec Beto Jamaica Rey Vallenato

Découvrez Uuriintuya Khalivan : celle qui transporte la Mongolie au Canada

Découvrez Uuriintuya Khalivan : celle qui transporte la Mongolie au Canada

CMIM – Piano 2024 | Les finalistes dévoilés

CMIM – Piano 2024 | Les finalistes dévoilés

Les routes féminines de la soie au Festival du Centre des Musiciens du Monde 2024

Les routes féminines de la soie au Festival du Centre des Musiciens du Monde 2024

Random Access Memories, 11 ans plus tard: document HI FI au Centre PHI

Random Access Memories, 11 ans plus tard: document HI FI au Centre PHI

The Messthetics – And James Brandon Lewis

The Messthetics – And James Brandon Lewis

Inscrivez-vous à l'infolettre