Pays : États-Unis Label : Anti- Genres et styles : bruitiste / électronique / expérimental / hip-hop / jazz contemporain / nusoul / soul-jazz Année : 2022

Moor Mother – Jazz Codes

· par Steve Naud

L’an dernier, la philadelphienne Camae Ayewa, alias Moor Mother, avait déjoué les attentes avec Black Encyclopedia of the Air, excellent opus qui la voyait mettre de côté les sonorités abrasives et les rythmiques chaotiques sur lesquelles elle couchait sa poésie afin d’adopter une approche musicale plus près du hip-hop et de la soul. Il s’agissait du premier album qu’elle publiait sous étiquette Anti-. Le second, intitulé Jazz Codes, est présenté comme un épilogue à cette œuvre, mais en fait, il s’agit de beaucoup plus. L’artiste militante y porte cette nouvelle approche encore plus loin. Les couleurs éclatantes de l’œuvre picturale chamarrée qui orne la pochette du disque reflètent bien le paysage sonore plus atmosphérique, voire plus soyeux, qui se déploie à mesure que les pièces qu’il renferme se succèdent.

Le point de départ de l’album est un recueil de poésie avec lequel Ayewa désirait rendre hommage aux figures ayant marqué l’évolution d’un genre musical qui lui est cher : le jazz. Son collaborateur, le réalisateur suédois Olof Melander, lui a fourni des trames sonores influencées par la note bleue et son travail a tellement inspiré l’activiste qu’elle l’a développé jusqu’à ce que le disque prenne forme. Une horde d’instrumentistes d’horizons variés a ensuite été convoquée afin de mettre la main à la pâte : la harpiste Mary Lattimore, le saxophoniste Keir Neuringer, le pianiste jazz de renom Jason Moran, le trompettiste Aquiles Navarro, la flûtiste free Nicole Mitchell, la cantatrice soprano d’origine irakienne Alya Al Sultani, les rappeurs Akai Solo et Yungmorpheus, les artistes Fatboi Sharif et Thomas Stanley ainsi que les chanteuses Melanie Charles, Orion Sun, Justmadnice et Wolf Weston. Avec tout ce beau monde à bord, on pourrait redouter un résultat final décousu, mais il n’en est rien. L’apport de chacun s’intègre à l’œuvre élaborée par Ayewa et Melander sans emmêler le fil conducteur qui la traverse. Ce fil, c’est l’histoire du jazz, véhicule que s’est donné le peuple afro-américain pour exprimer sa douleur et son désarroi face aux injustices qu’il a connues. C’est au tour de Moor Mother de saisir le verbe et de le brandir bien haut car la lutte n’est malheureusement pas terminée.

Tout le contenu 360

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Inscrivez-vous à l'infolettre