Pays : Québec Label : Disques 7e Ciel Genres et styles : hip-hop / rap keb Année : 2022

Mantisse – Colin-Maillard

· par Jacob Langlois-Pelletier

Mantisse, l’un des trois auteurs-rappeurs de la formation montréalaise LaF, a lancé à la mi-septembre son premier projet solo, Colin-Maillard. Plus tôt cette année, Bkay a également lancé un album solo nommé Midi Pile. Au cœur de la montée en popularité du rap québécois en 2018, LaF n’a pas publié de nouveau matériel depuis 2020. Un ami m’avait fait connaître le groupe en me conseillant leur chanson Tangerine, peu de temps après sa sortie en 2018. J’ai tout de suite aimé la vision et l’univers de LaF. 

Réalisé en majeure partie par Bnjmn.lloyd, Colin-Maillard n’est d’ailleurs pas très loin de cet univers. On sent que Mantisse n’est pas parti de zéro et que ce projet est, en quelque sorte, le prolongement de son personnage au sein du collectif montréalais. Dans Colin-Maillard, le rappeur met en valeur sa propre écriture et explore ses capacités vocales; j’aimerais l’entendre utiliser encore plus sa voix dans ses créations futures! Composé de onze titres, l’album bénéficie d’excellents refrains et d’une cohérence remarquable. Parfois, Mantisse aborde des sujets sérieux et à d’autres moments, il est capable de pagayer dans les rapides de l’humour, une grande qualité selon moi. 

Avant la sortie de Colin-Maillard, Mantisse avait donné un avant-goût de son projet avec la sortie des morceaux Rouge Cardinal et Sunny Delight. J’ai particulièrement accroché à la première. Rouge Cardinal est un des titres les plus ludiques du projet. Le refrain est coincé dans ma tête depuis sa sortie, ce ver d’oreille donne le ton du projet. 

Le premier album solo de Mantisse débute par Saint-Valentin, une courte introduction d’une minute et demie dans laquelle il parle de sa vision de la vie. « Me, myself and I on vit sans lendemain – Combler le ravin pour vous rejoindre de l’autre côté – Y’a pas quatre chemins par où passer – Mais malgré tout ça reste un labyrinthe », chante-t-il. Ensuite, il enchaîne avec Arobas, un titre en deux temps en raison d’un changement de rythme à mi-chemin. Sur le quatrième morceau, Coryphée, Mantisse pose sur une instrumentale lo-fi. Le mariage entre sa voix et ce genre musical est très intéressant. Le résultat est doux et fait respirer le projet, surtout après une chanson très rythmée comme Rouge Cardinal, le troisième titre. 

La cinquième composition de l’album, Carthage, est selon moi la meilleure de Colin-Maillard. La production de Tommy Lunaire est excellente et le refrain chanté par Mantisse s’y prête très bien. La structure du texte est intéressante et le rappeur arbore différents flows. Il y navigue dans les endroits les plus sombres de son esprit et y trouve une certaine lueur d’espoir. Chaga et Michel-Ange, deux collaborations avec Jamaz et Bkay, arrivent dans la deuxième partie de l’album. Pour les fans de LaF, ces deux titres sont de véritables bonbons. 

Colin-Maillard est un excellent premier projet solo pour Mantisse. Le tout est cohérent, les sujets abordés sont différents et les textes frôlent régulièrement la poésie. Ça fait différent de ce qu’on entend depuis quelques mois dans le rap québécois. Après avoir entendu les projets solos des trois MC de LaF, j’attends avec impatience le prochain projet du collectif! 

Tout le contenu 360

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Des filles qui rockent

Des filles qui rockent

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Aunty Rayzor – Viral Wreckage

Aunty Rayzor – Viral Wreckage

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

Festival Classica |Un heureux Meslanges pour une fin d’édition en contraste

Festival Classica |Un heureux Meslanges pour une fin d’édition en contraste

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Convulsing – Perdurance

Convulsing – Perdurance

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Botanist – Paleobotany

Botanist – Paleobotany

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Inscrivez-vous à l'infolettre