Pays : États-Unis Label : ADA / BENDO Genres et styles : hip-hop / rap Année : 2023

Macklemore – BEN

· par CCJ Gabriel

Troisième album studio de Macklemore, BEN est imprégné de messages forts et émotionnels. Des réflexions personnelles sur la paternité, les effets des médias sociaux sur nos jeunes, à l’analyse des luttes contre la toxicomanie et l’alcoolisme, ce projet évoque des tonnes d’émotions chez ses auditeurs. BEN est incroyablement bien écrit et produit, et même si les raps de Macklemore ne sont pas vraiment votre tasse de thé, cet album possède beaucoup d’autres qualités.

Macklemore est généralement louangé d’avoir un flow et une rythmique remarquables, mais critiqué d’exécuter des raps médiocres. Je ne contesterai pas ce point, mais parfois ce que vous dites est plus puissant que la façon dont vous le dites. Les thèmes inspirants et touchants de projets comme BEN peuvent souvent en dire beaucoup plus qu’une punchline époustouflante et pleine d’esprit. Ceci étant dit, ce sont vraiment les producteurs et les featuring de cet album qui lui donnent vie. Tous les artistes impliqués ont vraiment frappé un grand coup. La performance de Morray sur « TAIL LIGHTS » est tout à fait phénoménale. Sur « FAITHFUL », NLE Choppa crache un couplet sur un rythme plus boom-bap, ce qui n’est pas dans ses habitudes. « SORRY » avec Livingston et « LOST / SUN COMES UP » avec Jackson Lee Morgan sont deux chansons formidablement bien écrites.

Macklemore lui-même brille le plus sur des chansons comme « NO BAD DAYS » avec Collett. C’est le genre de morceaux radiophoniques accrocheurs, faciles à écouter et qui vous restent dans la tête toute la journée. De nos jours, le hip-hop est surtout le fait de rappeurs qui essaient de montrer qu’ils peuvent faire d’autres genres que le hip-hop, et BEN n’est pas différent. « DAY YOU DIE » est interprétée par Sarah Barthel de Phantogram et ressemble à une chanson pop-punk. Bien sûr, il y a un morceau dans le style des années 80 appelé  » 1984 « , qui est à mon avis la pire chanson de tout l’album. L’instrument est génial et les paroles sont excellentes, mais la voix de Macklemore n’est pas bien posée. Si quelqu’un d’autre avait chanté cette chanson, elle aurait pu être un grand succès. « HEROES », produite par DJ Premiere, a un rythme très rétro. Je considère Premiere comme le G.O.A.T. C’est pourquoi je suis triste de dire que les rimes de Macklemore ont en quelque sorte ruiné cette chanson pour moi. J’ai eu l’impression qu’il s’agissait d’une façon sournoise pour l’emcee de glisser quelques « gangster bars » dans l’album et cela m’a semblé vraiment artificiel. Peut-être que je l’ai simplement mal compris, mais la première impression est déterminante.

Dans l’ensemble, BEN et Macklemore méritent des éloges pour leur message unique dont on a vraiment besoin dans cette ère de musique hip-hop irréfléchie, de drogue, de sexe et de violence.

Tout le contenu 360

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Inscrivez-vous à l'infolettre