Pays : Etats-Unis Label : Grade A / Interscope Genres et styles : hip-hop / rap emo / trap Année : 2020

Legends Never Die

· par Félix Desjardins

Lorsque Juice WRLD est décédé d’une overdose d’opiacés à la fin de 2019, il connaissait l’une des ascensions les plus fulgurantes de l’histoire du hip-hop. À 21 ans, il comptait un album certifié platine, un autre au sommet du Billboard, une tournée européenne avec Nicki Minaj et des légions d’inconditionnels toujours croissants. La sortie de son nouvel album posthume, Legends Never Die, a même fait planter la plateforme d’écoute Spotify, au grand désarroi de ses admirateurs. Figure marquante du rap emo, feu Jarad Higgins ne déroge que rarement de ses sujets de prédilection. Consommation abusive de drogues douces et dures, maladie mentale, insécurité affective : tous les ingrédients sont réunis dans Legends Never Die, sur un plateau parfois trap, électro ou encore pop-rock. Long de 21 titres, référence flagrante à son âge de décès, cet album doit davantage être considéré comme une compilation. Sans ligne directrice définie ni concept, il s’agit d’un assemblage de titres achevés de Juice et publiés par sa famille et son label. Considéré comme l’un des plus grands freestyler de son époque, le jeune Chicagoan enchaîne les traits chantés, plutôt répétitifs, et n’exploite que très peu son grand talent de rappeur. D’ailleurs, durant l’interlude The Man, The Myth, The Legend, des extraits d’interviews élogieuses avec quelques-unes des plus grosses têtes d’affiche du rap, comme Eminem, J. Cole et Travis Scott, témoignent de toute l’admiration du milieu pour Juice WRLD et son sens de la répartie. Celui-ci ne se réinvente pas sur Legends Never Die, il s’agit d’un album qui s’adresse aux amateurs déjà conquis par son œuvre. Même s’il y a peu de chances qu’il fasse de nouveaux adeptes, il servira de baume à ses fans encore endeuillés, quelque sept mois après son décès.

Tout le contenu 360

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Convulsing – Perdurance

Convulsing – Perdurance

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Botanist – Paleobotany

Botanist – Paleobotany

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Jordan Hamilton – Project Freedom

Jordan Hamilton – Project Freedom

Nino Carlos &  Friends – Placenta

Nino Carlos & Friends – Placenta

Arooj Aftab – Night Reign

Arooj Aftab – Night Reign

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Une soirée de clôture riche en émotions

Une soirée de clôture riche en émotions

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Qiik – Demo

Qiik – Demo

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Inscrivez-vous à l'infolettre