Pays : États-Unis Label : BMG Genres et styles : jazz / jazz vocal Année : 2022
Lady Blackbird – Black Acid Soul

Lady Blackbird – Black Acid Soul

· par Frédéric Cardin

Lady Blackbird (Marley Munroe au civil), c’est d’abord une voix. Sombre et soyeuse, un rien granuleuse avec ce qu’il faut pour insuffler une vie « qui a vécu » dans des interprétations de chansons viscérales qui vous flattent le sous-cutané efficacement (It’s Not That Easy de Reuben Bell, Blackbird de Nina Simone, Fix It de Bill Evans, Beware of the Stranger de Eugene Dixon, etc.). 

Le titre Black Acid Soul laisserait croire à des lectures empruntant au Miles des années 70, ou au courant acid jazz qui a foisonné autour des années 2000. Peut-être même à l’afro-futurisme ou certaines aventures de Nicholas Payton. Mais en vérité, c’est beaucoup plus classique que cela. La voix, fabuleuse, de Lady Blackbird est enveloppée délicatement, mais pas chichement, par les claviers de Deron Johnson et la contrebasse de Johnny Flaugher, c’est à peu près tout. Lady se permet un peu de grandiose vers la fin de l’album, dans Beware The Stranger et Black Acid Soul, qui sont propulsées vers une catharsis édifiante grâce à des chœurs gospelisants pas piqués des vers. L’acide suggéré est dans l’effet de cette musique sur l’auditeur, plutôt que dans des sonorités qui finissent par faire convenu. C’est là la très grande force de cette Lady hors norme et de cet album d’une rare charge émotionnelle.

 

Tout le contenu 360

100 millions de plus… 125 millions de moins… et quoi encore ?

100 millions de plus… 125 millions de moins… et quoi encore ?

King Creosote – I DES

King Creosote – I DES

MENTHÜLL – FOR THE LAST TIME

MENTHÜLL – FOR THE LAST TIME

18e GAMIQ: ÉCOUTEZ LES GAGNANT.E.S !

18e GAMIQ: ÉCOUTEZ LES GAGNANT.E.S !

Orchestre de la Radio de Munich/Ernst Theis – The Wild Sound of the 1920s – 1929 – Music of Künneke and Eisler

Orchestre de la Radio de Munich/Ernst Theis – The Wild Sound of the 1920s – 1929 – Music of Künneke and Eisler

Soledad Barrio & Noche Flamenca : « Searching for Goya » avec Martin Santangelo

Soledad Barrio & Noche Flamenca : « Searching for Goya » avec Martin Santangelo

PAN M 360 rencontre le Gamiq, on parle gala!

PAN M 360 rencontre le Gamiq, on parle gala!

“Mon coeur bat la chamade” – Parler avec Gabrielle Cloutier

“Mon coeur bat la chamade” – Parler avec Gabrielle Cloutier

Karkwa, prise 2 | Une entorse au temps

Karkwa, prise 2 | Une entorse au temps

Anachnid – Freak of Nature

Anachnid – Freak of Nature

Final Fantasy | Lorsque les jeux vidéo deviennent immersifs et symphoniques

Final Fantasy | Lorsque les jeux vidéo deviennent immersifs et symphoniques

De retour après la pause, Karkwa supérieur à la somme de ses parties ?

De retour après la pause, Karkwa supérieur à la somme de ses parties ?

Festival Vibrations | Le voyage sud-américain de l’Ensemble de musique du monde

Festival Vibrations | Le voyage sud-américain de l’Ensemble de musique du monde

L’Orchestre de l’Agora au Festival Bach | La famille Bach en sereine contemplation

L’Orchestre de l’Agora au Festival Bach | La famille Bach en sereine contemplation

AKOYA / Amanda Keesmaat – Graupner : intégrale des sonates pour violon et clavecin

AKOYA / Amanda Keesmaat – Graupner : intégrale des sonates pour violon et clavecin

Quatuor Molinari en 3 temps : l’album de Philip Glass,  les concerts du 1er et du 16 décembre

Quatuor Molinari en 3 temps : l’album de Philip Glass, les concerts du 1er et du 16 décembre

Festival Vibrations à l’UdeM | Invités de marque et musique brésilienne à l’honneur

Festival Vibrations à l’UdeM | Invités de marque et musique brésilienne à l’honneur

Pressure Pin Live: un art punk étonnamment calculé, mais toujours bizarre

Pressure Pin Live: un art punk étonnamment calculé, mais toujours bizarre

Laurence Kayaleh / Bernadene Blaha – Noskowski / Zelenski : Violin Sonatas

Laurence Kayaleh / Bernadene Blaha – Noskowski / Zelenski : Violin Sonatas

Quatuor Molinari – Philip Glass : Intégrale des quatuors à cordes, nos. 5-7, volume 2

Quatuor Molinari – Philip Glass : Intégrale des quatuors à cordes, nos. 5-7, volume 2

Angèle Dubeau, La Pietà et Philip Glass renouvellent leurs  vœux

Angèle Dubeau, La Pietà et Philip Glass renouvellent leurs  vœux

Festival Bach | Les plaisirs de la sonate selon Diderot

Festival Bach | Les plaisirs de la sonate selon Diderot

Le Vivier et l’Orchestre de l’Agora | Une célébration virtuose de la musique actuelle

Le Vivier et l’Orchestre de l’Agora | Une célébration virtuose de la musique actuelle

Yellow Eyes – Master’s Murmur

Yellow Eyes – Master’s Murmur

Inscrivez-vous à l'infolettre