×
Pays : Royaume-Uni Label : Ghost Box Genres et styles : électro-pop / expérimental / psychédélique Année : 2020
Artistes variés

Intermission

· par Rupert Bottenberg

Avec la pandémie continuent de débouler les compilations qui, bien qu’elles soient assemblées à la hâte, peuvent procurer beaucoup de plaisir, comme celle-ci, très généreuse, du label britannique Ghost Box. De quoi égayer votre foyer.

Ses artistes « explorent l’histoire musicale d’un monde parallèle oublié ». Leur sensibilité collective pourrait se résumer à une vision de l’électro-pop alimentée par tout sauf la musique pop. Leurs sources d’inspiration peuvent inclure autant des pistes destinées à des utilisations commerciales, des musiques d’ambiance, des cassettes de développement personnel, des documentaires sur la nature, des archives audio, des installations sonores pour des galeries d’art et même des bruits des produits de bureautique, comme si les palmarès n’avaient jamais existé. Tous ces ingrédients mijotent dans une riche sauce psychédélique.

Die Dosis macht das Gift de ToiToiToi donne tout son sens au nom du label, libérant les fantômes geignards d’une boîte de Pandore avant de devenir une tranche d’exotica schizophrène. Il y a aussi le synthwave mécanique de Photon Dust de Pye Corner Audio, l’aspirationnel Forward Motion de The Advisory Circle et le folk onirique et vaporeux d’A Garden by the Sea de Beautify Junkyards et de Tell Me Why de Sharron Kraus (si vous aimez les flûtes à bec). Les morceaux parlés de Justin Hopper sont amusants, tout comme les deux nouvelles pièces des prospecteurs analogiques de Plone, récemment ressuscité après une éclipse de 20 ans.

En vous le procurant ici, sur leur site, vos sous seront versés à Médecins sans frontières. Profitez-en aussi pour jeter un œil à leur catalogue.

Inscrivez-vous à l'infolettre