Pays : Irlande Label : Fire Genres et styles : celtique / country / folk Année : 2020

Head Above the Water

· par Luc Marchessault

Multi-instrumentiste et artiste visuelle, Brigid Mae Power en est à son troisième album, qui s’intitule Head Above the Water. Ce titre n’est pas fortuit puisque cet opus, enregistré en trois jours à Glasgow, porte sur la survie au quotidien. Peter Broderick, mari de Brigid, musicien et compositeur orégonais qui collabore notamment avec Nils Frahm, ainsi qu’Alasdair Roberts, musicien folk écossais, ont coréalisé Head Above the Water avec elle. On peut y entendre les rythmes et ornementations d’Hamilton Belk à la guitare pedal steel, de Selah Broderick à la flûte, de Stevie Jones à la basse, de Brian Mac Gloinn au bouzouki et au violon, puis de Liam Chapman à la batterie.

Après une enfance à Londres, Brigid Mae Power poursuit son existence dans l’ouest de l’Irlande, à Galway. Chef-lieu du comté du même nom, cette ville universitaire est le bercail de chanteuses comme Dolores Keane et Julie Feeney, qui pérennisent la tradition du folk celtique. Brigid Mae Power émerge de ce terreau, elle qui a découvert sur le tard le « sean-nós » – « vieux style », en gaélique – dont elle imprègne sa voix de soprano. La nasalisation et les changements de notes dans une même syllabe (qui font qu’on a souvent l’impression d’entendre des amorces de yodel), éléments typiques du sean-nós, donnent une patine ancestrale au chant de Brigid.

Le musicophile friand de folk des îles britanniques établira sans doute une filiation entre Head Above the Water et l’œuvre de Sandy Denny, chanteuse au chant envoûtant et au destin tragique. Pour profiter pleinement de ce recueil de complaintes qui le ballottera de la beauté immatérielle à la nostalgie diffuse, le musicophile fera bien d’en accompagner l’écoute d’un quelconque cordial.

Tout le contenu 360

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Inscrivez-vous à l'infolettre