Pays : Royaume-Uni Label : Because Music / Ribbon Music Genres et styles : art-pop / art-rock Année :

Glowing in the Dark

· par Alain Brunet

On a découvert Django Django en 2012, lorsque le premier album (homonyme) du groupe fut sélectionné dans la courte liste du Mercury Prize. Le groupe mettait de l’avant une déclinaison sympathique d’art rock ou d’art pop. Les albums Born Under Saturn (2015) et Marble Skies (2018) ont ensuite récolté des applaudissements polis, il en sera probablement de même pour ce quatrième projet studio, Glowing in the Dark. Alors? Pas sûr que ça brille intensément dans la pénombre, comme le suggère le titre de l’entreprise. Voilà certes un groupe ayant saisi les tenants et aboutissants d’une bonne chanson, mais  cela ne suffit pas à laisser une empreinte durable. Les emballages de claviers et guitares sont cool, les mélodies vocales (souvent servies en surimpression) sont relativement accrocheuses, les rythmes résolument binaires, l’exécution correcte dans l’ensemble. Et c’est tout, enfin presque; une reprise de Charlotte Gainsbourg  (Waking Up) peut soulever un petit intérêt chez les fans de la célébrissime famille, sans plus. Si Django Django continue sur cette voie, on finira par l’inscrire parmi les groupes génériques de l’époque actuelle,  de bons étudiants de la pop, à l’extrême-centre de leur époque.  La voie de l’oubli?

Tout le contenu 360

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Inscrivez-vous à l'infolettre