Pays : États-Unis Label : New West Genres et styles : country / folk / rock Année : 2020

Ghosts of West Virginia

· par Luc Marchessault

Steve Earle est à la country grand public américaine ce que la laine d’acier Bull Dog no 3 est à la lime à ongles. Rugosité de la musique et raucité de la voix (Steve chante de plus en plus comme un ours bronchitique), puis textes et engagement tout sauf conservateurs. Voilà Steve Earle, le « troubadour hardcore » qui œuvre, depuis une quarantaine d’années, à l’édification d’une cathédrale de l’americana. Une sorte de Sagrada Familia, en fait, puisque lorsque Steve Earle passera l’arme à gauche, son fils Justin Townes et d’autres talentueux émules poursuivront son œuvre noble et irréalisable : la quête musicale d’une plus grande justice sociale.

Monsieur Earle nous présente son vingtième album studio, si l’on compte ceux qu’il a faits avec le Del McCoury Band et Shawn Colvin. Ghosts of West Virginia comprend dix chansons, dont sept ont été écrites pour la pièce Coal Country de Jessica Blank et Erik Jensen. Celle-ci, présentée hors Broadway en mars dernier, porte sur la tragédie survenue en 2010 à la mine Upper Big Branch, en Virginie-Occidentale, lors de laquelle 29 mineurs perdirent la vie. Earle les nomme d’ailleurs un par un à la fin d’It’s About Blood.

Earle et ses Dukes, quintette rompu aux musiques appalachiennes, ouvrent ce court album – 30 minutes – en mode gospel avec Heaven Ain’t Goin’ Nowhere. Tout a été composé par Steve, sauf John Henry was a Steel Drivin’ Man, standard folk dynamiquement mis à niveau ici. Steve Earle hausse d’une coche sa légendaire empathie à l’égard des déshérités, marginaux et exploités. Black Lung synthétise presque, en trois minutes, le Germinal d’Émile Zola. L’émotion culmine lorsque la violoniste Eleanor Whitmore chante le désarroi d’une veuve de mineur, sur If I Could See Your Face Again

On peut se demander si Steve Earle s’attaque à la quadrature du cercle, en prenant parti pour ceux qui n’ont probablement pas grand-chose à cirer de ses idées et prises de position. Pendant ce temps, les portes de sa cathédrale americana demeurent ouvertes à tous.

Tout le contenu 360

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

La meilleure version de Karkwa

La meilleure version de Karkwa

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Wisp – Pandora

Wisp – Pandora

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Des filles qui rockent

Des filles qui rockent

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Inscrivez-vous à l'infolettre