Pays : Québec Label : La Compagnie du Nord Genres et styles : chanson / folk / traditionnel Année : 2021

Éric Beaudry – La futilité

· par Luc Marchessault

Comment appelle-t-on un gars qui vient de Saint-Côme, chante, siffle, podorythmise, joue de la guitare, du banjo, de la mandoline et du bouzouki, a fait ou fait toujours partie des formations La Galvaude, Ni Sarpe Ni Branche, Norouet, La Bottine souriante et De Temps Antan, enseigne aux départements de musique des cégeps de Joliette et de Trois-Rivières, puis propage la bonne nouvelle trad d’ici dans moult lointaines contrées? On appelle ça un Éric Beaudry. La Futilité, son premier recueil solo, fait s’entrelacer les variantes trad et chansonnière du folk. Sept pièces au programme, c’est-à-dire 25 minutes et quelques secondes de musique habitée. Tout d’abord Marie-Composée, signée Stéphane Blanchette et Pierre-Édouard Asselin, qu’Éric Beaudry a laissée décanter pendant une quinzaine d’années avant de l’endisquer. Avant que de partir provient du répertoire récent du druide folk Gabriel Yacoub. La chanson-titre, d’un pessimisme enjoué, fut créée bicéphalement par la musicienne-chanteuse Marie-Pierre Daigle et Beaudry. Un beau dimanche soir vient du terroir trad; Clémence Gagné, regrettée transmetteuse du patrimoine vivant, et feu Gilles Cantin, qui fit partie de la Bottine souriante, l’avaient apprise à Éric. Salut J-C est un chant sans paroles composé par Beaudry. L’îlot, que JF LaMothe avait publiée sur l’album homonyme paru en 1979, est plutôt incarnée que reprise, ici. L’instrumentale Valse Bipolaire clôt l’album. Rayon instrumentistes et chœurs, Éric Beaudry ne s’est pas entouré d’amateurs : Jean-François Lemieux, Jorane, Michel Bordeleau et Éloi Painchaud, notamment, lui prêtent main forte. L’art chansonnier atteint sur La futilité un émouvant apogée.

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre