Pays : Québec Label : Secret City Genres et styles : country-folk / folk / folk de chambre Année : 2022

Basia Bulat – The Garden

· par Louise Jaunet

Le dernier album The Garden de Basia Bulat annonce les couleurs de ce nouveau printemps sur le point de fleurir, en nous offrant une proposition d’une heure de réinterprétation de son répertoire, comme pour aller visiter les roses d’une fable qui ont poussé dans le jardin de la Belle et la Bête. Entourée d’un quatuor à cordes (John Corban et Tomo Newton aux violons, Jen Thiessen à l’alto, Zou Zou Robidoux au violoncelle), de Sarah Pagé à la harpe, de Ben Whiteley à la contrebasse et d’Andrew Woods au mellotron, Basia Bulat réussit à mêler le côté chaleureux et charmant de ses racines populaires folk et country avec l’élégance et la technicité de la musique classique dite savante. À travers cette hybridation, on devine l’influence d’une signature esthétique qui pourrait bien provenir des collaborations réalisées avec l’artiste Meg Remy (U.S. Girls). Depuis plusieurs années, on peut en effet voir se développer à la fois la collaboration artistique et l’amitié de ces deux femmes, l’une américano-canadienne et l’autre canadienne d’origine polonaise, alors qu’elles se soutiennent mutuellement dans leur double vie de maman et d’artiste. L’idée de cette inspiration orchestrale est née lors de performances de musique de chambre réalisées avec des ensembles et que l’artiste voyait d’abord comme éphémères et ancrées dans le moment présent. Selon ses propres mots, la chanson titre The Garden a été écrite durant une période douloureuse où son état d’esprit était déformé. Comme un point d’ancrage, cette chanson a réussi à la prendre par la main et à l’aider à respirer, pour garder un état d’esprit éveillé avec un regard tourné vers l’avenir. Ayant réussi à rompre un mauvais sortilège du passé, The Garden nous dévoile une artiste qui s’est pleinement trouvée et immortalise, telle une délicate broderie folklorique traditionnelle, l’éclosion féérique d’une maman en fleur.

Tout le contenu 360

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Inscrivez-vous à l'infolettre