×
Pays : Québec Label : Simone Records Genres et styles : folk-rock / kebamericana / rock psychédélique Année : 2021
Dany Placard

Astronomie (suite)

· par Alain Brunet

Menuisier de finition, créateur de chansons parmi les mieux vissées-collées en Amérique francophone, Dany Placard est sans contexte un joueur d’impact aux côtés des Fred Fortin, Mara Tremblay et autres Olivier Langevin de la nation. Avec cet EP de 6 chansons, il poursuit son trip psyché folk-rock kebamericana – ce dont faisait état J’connais rien à l’Astronomie, opus halluciné sorti fin janvier 2020. Et voici la suite, complément de 6 chansons créées sur cette même lancée. Le givre mental des années 65-75 est jardiné par un compositeur et parolier en pleine maîtrise des éléments stylistiques dont il est ici question, pleine maîtrise des guitares acoustiques ou électriques, effets de pédale, basse, claviers d’époque, mix d’époque, voix harmonisées, langue radicalement familière. Les mots sont-ils au service du son dans le cas qui nous occupe?  À tout le moins, ils expriment des sentiments fort, très honnêtes, fort bien circonscrits; errance narcotique, vague-à-l’âme domestique, auto-analyse psychologique, allergie aux chats, confidence de vulnérabilité… « j’ai jamais trop su comment respirer drette, j’manque d’air souvent mais ça paraît jamais. » Et vive la vulnérabilité !

Inscrivez-vous à l'infolettre