Pays : Suède Label : V2 Benelux Genres et styles : pop de chambre / synth-pop / trip-hop Année : 2020

After the Great Storm

· par Alain Brunet

Que fait Ane Brun, l’une des chanteuses les plus respectées de l’indie pop scandinave ? La Norvégienne (transplantée en Suède depuis nombre d’années) fait des chansons à succès depuis au moins 17 ans. Verset, accroche (refrain), verset, accroche, pont, accroche. Jusque-là, rien de plus banal. Pourquoi alors s’y intéresser ? Sa voix de soprano, ses mélodies inspirées, son lyrisme, voilà autant d’éléments essentiels à un succès populaire. Les textes ? Comme elle écrit dans une autre langue que sa langue maternelle, ils n’ont peut-être pas le niveau des grands paroliers anglophones, mais ils sont écrits avec sincérité et témoignent d’un monde intérieur en pleine ébullition – retrouver l’être aimé, pardonner à un proche, souffrir de l’isolement, s’inquiéter de la polarisation des esprits en cette période trouble, etc. Quant à son succès d’estime au sein de la vaste communauté indie, elle a su jusqu’à ce jour s’entourer d’excellents réalisateurs et arrangeurs – Kim Nelson, Katharina Nuttall, Cécile Grudet, Valgeir Sigurðsson, Nico Muhly, Tobias Fröberg. Pour le premier de deux albums lancés cet automne, Ane Brun coréalise avec Anton Sundell et Martin Hederos, auxquels s’ajoutent les arrangeurs Samuel Starck, Per Eklund, Daniel Migdal et Josefin Runsteen. Cette équipe scandinave atteint ici un équilibre remarquable entre synth-pop, trip-hop et pop de chambre avec cordes. Très souvent, de telles productions ajoutent des cordes à des formations instrumentales de type pop-rock (guitare, basse, batterie, claviers) afin de créer un effet de moquette orchestrale, c’est ici différent : les deux composantes de la réalisation sont en réelle symbiose, musiques instrumentales et électroniques ont des rôles à peu près équivalents et on en identifie très clairement les sonorités respectives.

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre