Rani Jambak | Sumatra expérimental

Entrevue réalisée par Laurent Bellemare

renseignements supplémentaires

Rani Jambak est une compositrice, productrice et chanteuse basée à Medan, au nord de Sumatra (Indonésie). Elle a commencé sa carrière en travaillant sur le projet Sound of X de l’Institut Goethe et en lançant Medan Soundspectives, un festival mettant l’emphase sur la diversité acoustique de sa ville natale. 

Jambak est une écologiste convaincue qui produit de la musique pour sensibiliser aux questions environnementales par le biais d’une campagne musico-écologique intitulée #FORMYNATURE. Son nouveau projet #FUTUREANCESTOR s’inspire de son identité ethnique Minangkabau et utilise le son pour explorer les liens entre les connaissances traditionnelles et la nature. Pour ce faire, elle a construit un instrument inventé unique appelé Kincia Aia, inspiré des moulins à eau traditionnels de l’ouest de Sumatra.

En octobre, Rani Jambak sera en tournée au Canada aux côtés du duo électronique Gabber Modus Operandi et du DJ Wok the Rock, pour présenter quelques-unes des meilleures musiques expérimentales indonésiennes de l’heure. Tous les artistes sont affiliés au label YesNoWave, basé à Yogyakarta, une force dans l’underground javanais. Le passage des artistes à Montréal le 15 octobre sera une rare occasion d’entendre de la nouvelle musique de l’Asie du Sud-Est maritime dans notre coin de pays. Nous avons profité de l’occasion pour poser quelques questions à Jambak en préparation de l’événement.

Pan M 360 : Pouvez-vous décrire votre son et votre approche artistique au public canadien qui n’a peut-être jamais entendu parler de votre musique ?

Rani Jambak : Ma musique est un mélange de paysages sonores de la nature et de la ville, incluant des animaux et des instruments traditionnels de Sumatra, en Indonésie. Ces sons font partie de mon voyage personnel à la recherche de mes racines ancestrales en tant que Minangkabau (ethnie du Sumatra ouest)  vivant à Medan (Sumatra nord). En 2019, j’ai commencé un voyage d’enregistrement sur le terrain et j’ai trouvé un moyen d’apprendre mon histoire et ma culture à travers les sons. L’une des philosophies Minangkabau, « Alam takambang jadi guru » (la nature est notre professeur), est un thème important de ma musique. Je parlerai donc des problèmes environnementaux et de la façon dont la nature, les humains et les ancêtres sont liés les uns aux autres. Je l’appelle #futureancestor, comme je vois la connexion entre les humains du passé et du futur.

Pan M 360 : Quelles sont les formes d’art ou les traditions musicales qui vous influencent en tant qu’artiste ?

Rani Jambak : J’ai été influencée par de nombreuses traditions et cultures musicales à partir de mes propres racines Minangkabau et de l’endroit où je suis née, Medan. Medan est une ville unique qui compte 8 ethnies originales, ce qui la rend très riche en diversité sonore. Au cours des trois dernières années, la philosophie Minangkabau et les connaissances ancestrales ont été mon principal centre d’intérêt pour la réinterprétation sous forme musicale. J’ai commencé par apprendre la culture et l’histoire à travers les sons, en créant des instruments à partir de roues à eau appelées « Kincia Aia », puis en comprenant l’histoire grâce au « Tambo Alam Minangkabau », un manuscrit sur l’origine du Minangkabau datant du début du 19e siècle.

Pan M 360 : Ceux qui ne connaissent pas la scène musicale javanaise ne le savent peut-être pas, mais il existe une forte communauté autour de la musique expérimentale à Java et en Indonésie en général. Quel rôle pensez-vous jouer dans cette communauté ?

Jani Jambak : Les femmes sont encore très rares dans la scène électronique expérimentale en Indonésie. J’espère donc que ma musique pourra inspirer d’autres femmes artistes à prendre confiance en elles pour partager leur musique et à croire que les femmes sont également importantes dans cette communauté musicale et pour la diversité de la musique elle-même.

Pan M 360 : Dans quelle mesure vous identifiez-vous à des collectifs tels que Jogja Noise Bombing ou à un groupe comme Senyawa, qui est aujourd’hui connu en Amérique du Nord ? Y a-t-il un lien ou s’agit-il de réseaux différents des vôtres ?

Rani Jambak : Comme je vis à Sumatra, je n’ai jamais connu Jogja Noise Bombing. Mais je suis leurs activités en ligne. Cependant, j’ai rencontré Rully (chanteur de Senyawa) à plusieurs reprises et nous avons discuté. Depuis que je suis en contact avec Wok The Rock et YesNoWave, j’ai l’impression que le réseau entre les artistes électroniques expérimentaux d’Indonésie est beaucoup plus facile. De plus, la présence du Yes No Stage au festival Pestapora 2022 (à Jakarta) a rendu la connexion encore plus forte car nous avons pu nous rencontrer en personne.


Pan M 360 : Quels sont vos projets pour l’avenir proche ? Des sorties notables ou des performances à venir ?

Rani Jambak : Après cette tournée, je me produirai à Jakarta pour Pekan Kebudayaan Nasional (22 octobre), jouant de nouvelles compositions avec mon instrument Kincia Aia.

Pan M 360 : Merci !

Rani Jambak : Merci beaucoup pour ces questions.

Rani Jambak se produit ce dimanche à la Sala Rossa, 20h. Infos et billets ICI

Tout le contenu 360

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

JAKŌ et ses paysages sonores expérimentaux aux Suoni

JAKŌ et ses paysages sonores expérimentaux aux Suoni

Ishi Tishi et leur soirée avec tous les animaux aux Suoni

Ishi Tishi et leur soirée avec tous les animaux aux Suoni

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Festival Classica – Hommage à Queen

Festival Classica – Hommage à Queen

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Inscrivez-vous à l'infolettre