POP Montréal Jour 1 | surtout Charlotte et Bolis

par Alain Brunet

POP Montréal est sans conteste un des événements majeurs de l’automne pour les vrais fans de musique. Du mercredi 27 septembre au dimanche 1er octobre, des dizaines et des dizaines de découvertes et acclamations d’artistes nichés dans la pop se produisent à Montréal. Suivez l’équipe de PAN M 360 jusqu’à dimanche !

Un mercredi soir au Rialto

Charlotte et Boris

crédit photos: Sarah ODriscoll

Le clou de la première soirée Pop MTL, c’était de 23h à minuit dans la salle principale du Rialto. Le tandem que forment la chanteuse Charlotte Adigery et le compositeur, producteur et multi-instrumentiste Bolis Pupul, c’est du béton!

Deux artistes de Gand, Belgique, occupent pleinement la scène. Charlotte Adigéry est dotée d’un charisme tout simplement irrésistible. Elle s’amuse follement, elle nous amuse follement tout en offrant une performance des stars les plus rutilantes du showbiz. Voix puissante d’alto, maîtrise parfaite, aisance, sensualité, humour, énergie totale.

Son partenaire la jouxte avec ses claviers, bidules et guitare électrique. De son gear, il tire une variété de références électroniques, pop ou rock. Ses accroches sont redoutables, ses riffs sont futés, ses choix de sons d’un goût indiscutable. Il y mêle électro-pop, IDM, house, techno, big beat, krautrock, sons industriels, de manière à propulser très haut sa partenaire devant une foule jubilatoire.

Impossible de refuser cette communion nocturne, crescendo de plaisir culminant lorsque  les protagonistes s’amènent sur le parquet et s’entourent de leurs fans nouvellement conquis, puisque c’est une toute première fois à MTL. Ce ne sera pas la dernière, car nous avons fait la rencontre d’artistes top niveau dont le rayonnement devrait se décupler dans un avenir proche. Des bombes, je vous assure.

Martyn Bootyspoon

Précédemment, la salle fut chauffée par le fort bon DJ et producteur montréalais Martyn Bootyspoon, que l’on sait actif depuis  (au moins) 2017. Son affaire, c’est plus que de la musique de danse conforme aux tendances maîtresses de l’électro, house et (surtout), ghetto tech, footwork, techno. Bootyspoon ne déteste pas les aspérités sonores, entrelardant ses beats d’une rugosité industrielle et une acidité texturale qui lui confèrent une personnalité bien affirmée. On aura aussi reconnu  une reprise de Work It, signée Marie Davidson.

Xela Edna & Eius Echo

En première partie de programme, Xela Edna , Eius Echo et leurs collègues montréalais nous ont mis au parfum d’une synth pop encline à l’exploration. La chanteuse s’efforce de donner un spectacle sensuel, elle sait bouger et se mettre en valeur pendant  que la musique se déploie derrière elle. Les références sont multiples, pop, krautrock, prog rock, ambient… les fondements sont clairement électroniques, des instruments (violoncelle et guitare)  en complètent le portrait. La maturité est à venir mais les fondements de l’approche séduisent d’entrée de jeu.

Tout le contenu 360

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Jordan Hamilton – Project Freedom

Jordan Hamilton – Project Freedom

Nino Carlos &  Friends – Placenta

Nino Carlos & Friends – Placenta

Arooj Aftab – Night Reign

Arooj Aftab – Night Reign

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Une soirée de clôture riche en émotions

Une soirée de clôture riche en émotions

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Qiik – Demo

Qiik – Demo

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Festival Classica – Hommage à Queen

Festival Classica – Hommage à Queen

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

The Nausea – Requiem

The Nausea – Requiem

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Inscrivez-vous à l'infolettre