jazz moderne

PAN M 360 au FIJM 2024 | Où sommes-nous ? Joshua et Gabrielle nous l’indiquent

par Alain Brunet

Émis au saxophone ténor par Joshua Redman, le thème d’une chanson phare de Sufjan Stevens, tirée de son album Come On Feel the Illinoise, est reconnue. Gabrielle Cavassa, collègue et compagne de Joshua Redman, prononce les mots de Chicago et en trace la mélodie. Le saxophone revient à la charge et les accords de la chanson deviennent jazz et blues, Goin’ To Chicago de Count Basie est enchaînée en surimpression par la chanteuse avant que celle de Sufjan ne soit ramenée en conclusion. Ingénieux mashup.

Consacré à des villes et lieux du territoire états-unien et aux chansons qui y sont associées, ce programme pour quartette de jazz et chanteuses consiste à jazzifier des chansons populaires archi-connues. By The Time I Get To Phoenix (Jimmy Webb), Hotel California (Eagles) , Streets of Philadelphia (Bruce Springsteen), Stars Fell On Alabama (John Coltrane) et ainsi de suite.

Sous étiquette Blue Note, ce corpus a été enregistré en 2023, Where Are We, et c’est ce dont il était question en ce mardi soir au Théâtre Maisonneuve.

Ces adaptations témoignent du goût, du raffinement et de la circonspection du leader saxophoniste. Belles sont les modifications harmoniques des chansons dans les ponts sur lesquels s’expriment les solistes et accompagnateurs– Paul Cornish, piano, Philip Norris, contrebasse, Nazir Ebo, batterie.

C’est du jazz moderne dans l’approche, c’est du jazz contemporain dans les improvisations. La voix de Gabrielle est douce et feutrée d’apparence et sied bien à l’élégance et la sensualité de son être, mais peut aussi déclencher des thèmes supplémentaires à ceux des chansons, exécutés à l’unisson avec un saxo complice. Toujours en évolution, le jeu de Joshua Redman dévoile de nouvelles caractéristique dans ses techniques étendues, particulièrement dans les jeux d’air que produisent les touches de l’instrument ou encore dans l’exploration des suraiguës et autres recherches texturales.

Après avoir cessé d’être une forme de musique populaire, soit depuis environ 7 ou 8 décennies, le jazz moderne a longtemps consisté à reprendre des chansons populaires et en transformer les rythmes et les harmonies tout en en conservant les fondements mélodiques.

Inutile d’ajouter que cette approche est désormais classique et c’est exactement ce que Joshua Redman et Gabrielle Cavassa ont voulu faire de nouveau, au grand plaisir des mélomanes présents dans la salle.

Publicité panam
Publicité panam

Tout le contenu 360

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique  2024 |Jean Jean Roosevelt

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 |Jean Jean Roosevelt

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | La kizavibe du mardi soir !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | La kizavibe du mardi soir !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Bantü Salsa sous des cordes de pluie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Bantü Salsa sous des cordes de pluie

Festival de Lanaudière 2024 | Yoav Levanon, prodige en récital ou avec orchestre, ses débuts au Canada !

Festival de Lanaudière 2024 | Yoav Levanon, prodige en récital ou avec orchestre, ses débuts au Canada !

Nuits d’Afrique 2024 – Une discussion avec Eno Williams, la chanteuse d’Ibibio Sound Machine

Nuits d’Afrique 2024 – Une discussion avec Eno Williams, la chanteuse d’Ibibio Sound Machine

Colin Fisher – Suns of the Heart

Colin Fisher – Suns of the Heart

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Afrovibes ouvre le bal

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Afrovibes ouvre le bal

EP Quintet – Le convoi des oies

EP Quintet – Le convoi des oies

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Pahua : Une véritable tornade latine

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Pahua : Une véritable tornade latine

Valérie Ekoumè et le Québec : amour réciproque sur rythmes jubilatoires

Valérie Ekoumè et le Québec : amour réciproque sur rythmes jubilatoires

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024: Rumba de Bodas, torréfaction italienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024: Rumba de Bodas, torréfaction italienne

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Christine Jensen Jazz Orchestra – Harbour

Christine Jensen Jazz Orchestra – Harbour

PAN M 360 aux Nuits D’Afrique 2024 | Tous unis par la kora

PAN M 360 aux Nuits D’Afrique 2024 | Tous unis par la kora

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

Inscrivez-vous à l'infolettre