CMIM – Piano 2024 | Au cœur des demi-finales

par Alexandre Villemaire

Ils étaient 24, ils ne sont maintenant plus que 10. Au terme de la première épreuve de l’édition Piano 2024 du Concours musical international de Montréal qui s’est conclue le 7 mai, le jury international à fait avancer au stade de demi-finale les Britanno-Colombien Carter Johnson et Jaeden Izik-Dzurko, l’Italien Gabriele Strata et sa compatriote Michelle Candotti, les Américains Anthony Ratinov et Derek Wang, le Polonais Jakub Kuszlik, la Japonaise Arisa Onoda, le Chinois Antonio Chen Guang et le Britannique d’origine Sud-Coréenne Elias Ackerley dans une des épreuves qui se concluront dimanche après-midi.

Les dix demi-finalistes avaient ouvert le bal de la ronde le 10 mai, avec une première épreuve de demi-finale consacrée à la musique de chambre – une nouveauté cette année -, afin de permettre aux candidat.e.s de démontrer leur aisance dans le répertoire de musique de chambre ainsi que leur capacité de collaborer avec d’autres musiciens Entouré des trois premières chaises de l’OSM (Andrew Wan, violon; Victor Fournelle-Blain, alto; Brian Maker, violoncelle), les finalistes ont présenté le premier mouvement d’un quatuor pour cordes et piano. Le hasard de la sélection à placer cette phase de la compétition sous le signe de la musique de Robert Schumann, alors que 7 des 10 participants avaient à interprété le premier mouvement du Quatuor avec piano en mi bémol majeur, op. 57 de ce dernier : ce qui année donnée à un regard comparatif tant sur la cohésion de groupe que sur la manière des interprètes de traiter le matériel musical. Seul à jouer l’extrait du Quatuor pour piano et cordes no 1 en sol mineur de Brahms, Derek Wang a offert un fort moment de contraste avec une grande énergie alors que Onoda et Ackerley ont offert le premier mouvement du Quatuor pour piano et cordes no 1 en ut mineur  de Fauré dans une esthétique aérienne.

La journée du samedi 11 mai était dédiée à la présentation d’un répertoire de récital devant comprendre entre 45 et 50 min de musique avec une l’interprétation d’une sonate complète, une œuvre au choix des participant.es et l’œuvre canadienne imposée par le concours. Cette année, c’est la pièce Mzizaakok Miiniwaa Mzizaakoonsak (Taons et mouches à chevreuil) de la compositrice de la nation anishinaabe Barbara Assiginaak. Pièce figurative aux effets coloré inspirés de la nature, elle raconte l’histoire de Makwa (l’ours), harcelé par des taons et des mouches à chevreuil alors qu’il s’affaire à chercher des baies et du poisson à manger.  D’abord seul, l’insecte pernicieux grandit en nombre et, à force d’attaques illustrées par des accords dissonants, finit par avoir raison de l’animal dont le départ est chanté par les nymphes de l’eau avec une mélodie douce et cristalline situé dans l’aigu du piano. Cette œuvre fait partie du recueil An Abundance of Insects de la compositrice dont le premier livre a été endisqué par Philip Chiu en 2022.

Les pianistes qui ont défilé vendredi étaient Carter Johnson, Elia Ackerley, Gabriele Stata, Derek Wang, Michelle Candotti et Anthony Ratinov. Chacun a livré un programme varié empreint de de grande virtuosité avec des œuvres qui leur étaient chères.  Des candidats de cette journée, Gabriele Strata, Michelle Candotti, Anthony Ratinov et Elias Ackerley sont parmi les noms à surveiller; tant pour l’intelligence et la variété de leur programme que pour le rendu qu’ils en ont fait. Candotti et Ratinov ont chacun à ce titre interprété chacun une sonate de Prokofiev avec une verve et un jeu pianistique remarquable alors que les Variations sur un thème de Corelli de Rachmaninov par Ackerley ont plongé la salle Bourgie dans un moment de sérénité. Aucun n’est à sous-estimé tant la variété des jeux qui les distingue est grande et contrastée.

Dimanche, à 13h30, ce sera au tour des quatre derniers pianistes retenus en demi-finale, Jaeden Izik-Dzurko, Arisa Onoda, Jakub Kuszlik et Antonio Chen Guang de présenter leur programme. Au terme de celle-ci, les finalistes seront dévoilés ainsi que les lauréats des prix de la meilleure interprétation de sonate, de l’œuvre canadienne imposée et de musique de chambre.

Pour visionner la dernière séance de demi-finale, c’est ICI.

Tout le contenu 360

FIMAV | La Société d’Information Naturelle vous informe de ses super sons !

FIMAV | La Société d’Information Naturelle vous informe de ses super sons !

Catherine Major – La mémoire du corps

Catherine Major – La mémoire du corps

Myriam Gendron – Mayday

Myriam Gendron – Mayday

CMIM – Piano 2024 | Jaeden Izik-Dzurko, premier pianiste canadien à remporter les grands honneurs

CMIM – Piano 2024 | Jaeden Izik-Dzurko, premier pianiste canadien à remporter les grands honneurs

Bibi Club attise son Feu de garde

Bibi Club attise son Feu de garde

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (2e partie)

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (2e partie)

Arion Orchestre Baroque | French Connection avec l’Angleterre

Arion Orchestre Baroque | French Connection avec l’Angleterre

PODIUM 2024 | Chants d’appel et de liaisons, André Pappathomas explique

PODIUM 2024 | Chants d’appel et de liaisons, André Pappathomas explique

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (1ère partie)

CMIM – Piano 2024 : L’avant-dernière ligne droite des finalistes (1ère partie)

FIMAV |Joëlle Léandre : libre contrebasse, libre pensée

FIMAV |Joëlle Léandre : libre contrebasse, libre pensée

La mémoire du corps : Catherine Major pianistique, sans paroles, instrumentale

La mémoire du corps : Catherine Major pianistique, sans paroles, instrumentale

Jeux de chaises, un festival de musique de chambre à l’École de musique Schulich

Jeux de chaises, un festival de musique de chambre à l’École de musique Schulich

Swingue la messe à la Cinquième salle : après  »Les Choristes » et  »Hair », Lorenzo Somma nous offre une rare messe jazz!

Swingue la messe à la Cinquième salle : après  »Les Choristes » et  »Hair », Lorenzo Somma nous offre une rare messe jazz!

Norté Tropical | Découvrons le vallenato avec Beto Jamaica Rey Vallenato

Norté Tropical | Découvrons le vallenato avec Beto Jamaica Rey Vallenato

Découvrez Uuriintuya Khalivan : celle qui transporte la Mongolie au Canada

Découvrez Uuriintuya Khalivan : celle qui transporte la Mongolie au Canada

CMIM – Piano 2024 | Les finalistes dévoilés

CMIM – Piano 2024 | Les finalistes dévoilés

Les routes féminines de la soie au Festival du Centre des Musiciens du Monde 2024

Les routes féminines de la soie au Festival du Centre des Musiciens du Monde 2024

Random Access Memories, 11 ans plus tard: document HI FI au Centre PHI

Random Access Memories, 11 ans plus tard: document HI FI au Centre PHI

The Messthetics – And James Brandon Lewis

The Messthetics – And James Brandon Lewis

Job For A Cowboy – Moon Healer

Job For A Cowboy – Moon Healer

Spectral Voice – Sparagmos

Spectral Voice – Sparagmos

Un Boiler Room à Montréal, un 11 mai 2024 

Un Boiler Room à Montréal, un 11 mai 2024 

Un 10 mai à Santa Teresa | Thierry Larose, Caravane, Laraw et Loïc Lafrance

Un 10 mai à Santa Teresa | Thierry Larose, Caravane, Laraw et Loïc Lafrance

CMIM – Piano 2024 |  Au cœur des demi-finales

CMIM – Piano 2024 | Au cœur des demi-finales

Inscrivez-vous à l'infolettre