cumbia / hip-hop / latin rap / latino / reggaeton

Akawui: pertinence mapuche au Solstice d’hiver

par Alain Brunet

Place Émilie-Gamelin, la soirée autochtone du Solstice d’hiver nous a permis de faire un peu de rattrapage avec les récentes créations du chanteur, auteur, compositeur Akawui Riquelme, très actif sur la scène locale et plus encore. D’origine chilienne comme plusieurs concitoyens québécois et canadiens, le Montréalais Akawui a du sang mapuche, peuple autochtone très important établi dans la partie méridionale de l’Amérique latine. 

Akawui en impose. Bon chanteur, il sait s’imposer sur scène, n’hésite pas à sortir de la zone chauffée de la scène et se défoncer malgré le froid très vif de ce 21 décembre. Force est d’observer que la connexion avec les peuples autochtones d’el norte est naturelle et nous rappelle drette là que les premiers peuples du Chili et de l’Argentine sont un ferment de premier plan pour  la culture latino-américaine en général, y compris dans les zones septentrionales où nous sommes. Et c’est pourquoi l’artiste montréalais Akawui est pertinent, aux portes de l’hiver.

Ses identités culturelles sont autochtones, latines, québécoises francophones, panaméricaines, mondialistes. Son expression est vaste, chaque chanson représente un courant de la pop latine d’aujourd’hui : rap  keb, rap latin,, hip hop, rock latin, cumbia, reggaeton, pop et plus encore. Sorti l’été dernier, son album El Futuro Es Tribal intègre le chant de gorge inuit, le chant chants maori Haka, des percussions afro-colombiennes, des flûtes quena et des flûtes de pan des Andes, des chants Pow wow des Premières Nations, des chapelets de guitares soukous. 

Les 9 titres de l’album ont été enregistrés dans les studios d’Indica à Montréal et produit en France par  Hedayat Mirnezami. Sur scène, le son est différent : guitare, basse et batterie sont derrière Akawui et ses instruments variés. Les accompagnateurs sont très solides, excellents instrumentistes dans ce créneau au service du frontman. 

Que peut-on espérer de plus ?  Tout est là pour la prochaine étape. Quels en seront les facteurs clés?  Suggérons qu’Akawui pourrait mettre encore plus d’emphase sur le beatmaking et les arrangements de son répertoire, sans en négliger les ingrédients actuels.

Tout le contenu 360

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Inscrivez-vous à l'infolettre