Agenda 360

Agenda 360 complet
  • Aucun résultat

Zubin Mehta et l’OSM : retrouvailles « historiques »

mar 15 Fév 2022 • 12:00 / mar 08 Mar 2022 • 23:59 classique occidental / période romantique
Maison symphonique - Montréal
· par Rédaction PAN M 360

Zubin Mehta est né à Mumbai le 29 avril 1936, il est donc âgé de 85 ans. Le célébrissime maestro, qui selon certains serait le plus illustre directeur musical de l’OSM depuis sa fondation, est issu d’une famille de la petite minorité parsie installée en Inde depuis la conquête musulmane de la Perse au 8e siècle. Cette communauté parsie est minuscule si on la compare aux autres de la région, mais exerce un puissant pouvoir économique dans toute l’Asie méridionale – industrie automobile (Tata), chaîne d’hôtels (Taj), etc.

Pianiste au départ, Zubin Mehta est devenu maestro en prêtant main forte à son père, soit en remplaçant parfois ce dernier au pupitre de l’Orchestre de Bombay. Il étudia ensuite la direction d’orchestre à l’académie de musique et des arts du spectacle de Vienne, soit de 1954 à 1957 avec Hans Swarovsky, qui avait été l’élève de Richard Strauss et d’Arnold Schoenberg. Le jeune musicien indien apprit également la contrebasse afin de mieux saisir la réalité d’un musicien au sein d’un orchestre symphonique.

En 1958, il remportait le concours international de direction d’orchestre (International Conducting Competition) à Liverpool ce qui lui valut une nomination en tant que chef d’orchestre adjoint de l’Orchestre philharmonique royal de Liverpool. En 1960, il était invité à diriger l’OSM, soit au Forum. Au sortir du concert, Pierre Béique, alors principal administrateur de l’orchestre (d’où l’orgue Pierre Béique en son honneur) lui en proposa la direction musicale, un poste qu’il occupa jusqu’en 1967 sans ne jamais couper les liens avec Montréal. Cette relation privilégiée entre Zubin Mehta et l’OSM aura 62 ans cette année. Au milieu de la vingtaine, Zubin Mehta était une étoile montante de la direction d’orchestre, il fit une première tournée européenne en 1962 avec l’OSM en Europe, investit en 1963 une salle Wilfrid-Pelletier flambant neuve. Hormis l’OSM, Zubin Mehta aura dirigé les orchestres symphoniques de Los Angeles (1962-1978), de New York (1978-1991), d’Israël (1977-2019), sans compter l’Opéra d’État de Bavière (1993-2006).

Humaniste fervent, il a déjà réuni un orchestre allemand et un orchestre israélien pour un concert près du camp nazi de Buchenwald, il a donné un concert au Cachemire en période de conflits entre musulman et hindouistes, il a dirigé dans les ruines de la Bibliothèque de Sarajevo en pleine guerre civile yougoslave, il s’est battu pour que des musiciens arabes puissent intégrer l’Orchestre philharmonique d’Israël, pour ne citer que ces exemples.

Assurément un des plus grands maestros de l’époque moderne, Zubin Mehta renoue avec l’OSM, malheureusement sans la présence du public pour les raisons que l’on sait. Tenue le 5 février dernier, cette rencontre « historique » entre l’OSM et Zubin Mehta est actuellement webdiffusée.

PROGRAMME:

Musiciens:

Orchestre symphonique de Montréal

Zubin Mehta, chef d’orchestre émérite de l’OSM

Œuvres

WagnerRienzi : « Ouverture » (12 min)

WagnerTristan et Isolde : Prélude et Liebestod, version pour orchestre (17 min)

Brahms, Symphonie n4 en mi mineur, op. 98 (39 min)

POUR ACHETER VOTRE ACCÈS WEB, C’EST ICI

  • Ce contenu est fourni par l’OSM et adapté par PAN M 360

Tout le contenu 360

 Madame Autruche – Sm58 (prochaine chance la meilleure fois) 

 Madame Autruche – Sm58 (prochaine chance la meilleure fois) 

Taylor Swift – The Tortured Poet Department: The Anthology

Taylor Swift – The Tortured Poet Department: The Anthology

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

Vampire Weekend – Only God Was Above Us

Vampire Weekend – Only God Was Above Us

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

P’tit Belliveau parle de son nouvel album, des grenouilles et des impôts

P’tit Belliveau parle de son nouvel album, des grenouilles et des impôts

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Inscrivez-vous à l'infolettre