MUTEK 2023 | Cinthie : house music DJ, collectionneuse de vinyles et créatrice live

Entrevue réalisée par Elsa Fortant
Genres et styles : house

renseignements supplémentaires

Originaire de Berlin, Cinthie est une figure de proue de la scène musicale house. Son histoire est une démonstration frappante de sa passion pour la musique et de son dévouement au métier. Bien qu’elle soit une favorite locale, ayant joué dans des lieux tels que le Panorama Bar ou le Robert Johnson, Cinthie n’est pas étrangère à la scène internationale. Alors qu’elle a participé deux fois au festival MUTEK 2023 (un live pendant Metropolis 2 et un DJ set à Experience 6), PAN M 360 s’est assis avec elle pour discuter de son parcours musical, de son approche de la curation et de son plongeon dans les expérimentations live.

Crédits photo : Nina Gibelin Souchon

PAN M 360 : Que pouvez-vous nous dire sur la relation que vous entretenez avec la house music et les musiques électroniques en général ?

Cinthie: J’ai une longue histoire avec la house music et la musique électronique en général. Je pense que j’aimais toutes sortes de musique jusqu’à l’âge de 14 ans, quand mon cousin m’a donné une cassette d’un DJ qui s’appelait Sven (Väth). J’ai été totalement époustouflée parce qu’il jouait des choses que je n’avais jamais entendues auparavant. J’étais évidemment plus intéressé par la musique pop, ou du moins c’est ce que la radio me disait que j’aimais. Mais honnêtement, je n’aimais pas trop ça, c’était trop ringard, trop générique et trop ennuyeux pour moi. Après avoir reçu cette cassette de mon cousin, j’ai creusé plus profondément dans la musique électronique et j’ai découvert toutes sortes de choses, mais c’est la house music américaine qui a résonné le plus en moi. Cela devait être aux alentours de 1995, alors que je venais d’avoir 15 ans et que c’était l’âge d’or de la house music. Un an plus tard, j’ai trouvé un emploi dans un magasin de disques appelé Humpty Records et le reste appartient à l’histoire.

PAN M 360 : And you became a DJ…

Cinthie: J’aimais tout simplement la musique et je collectionnais les morceaux que j’aimais le plus et j’enregistrais des cassettes pour mon ami, pas de mixage cependant car c’était si loin de moi. Mais lorsque j’ai travaillé chez un disquaire et que j’ai rencontré d’autres personnes du milieu partageant les mêmes idées, j’ai découvert le plaisir de mixer deux disques ensemble et cela s’est rapidement transformé en un passe-temps et une fascination. Mais je n’ai jamais eu l’intention de devenir DJ. Tout cela est venu naturellement, de même que la production, que j’ai commencé vers 1999 après avoir joué dans des clubs pendant quelques années et m’être dit : « Ce serait bien si j’avais un disque qui ressemble à ceci ou à cela ». Comme ce disque n’existait pas encore, j’ai essayé de le faire moi-même.

PAN M 360 : Quels sont les meilleurs endroits pour écouter de la musique house en Allemagne, d’où vous venez ?

Cinthie: Nous avons beaucoup de bons endroits pour écouter de la musique house en Allemagne. Le plus célèbre est probablement le Panorama Bar, l’étage supérieur du célèbre club Berghain. À Berlin, j’aime aussi beaucoup Heideglühen. C’est un club qui fait vibrer. Malheureusement, je suis souvent hors de la ville, donc je n’y suis pas allé depuis longtemps. Sinon, je peux vous recommander le Robert Johnson d’Offenbach, la Galerie Kurzweil de Darmstadt ou le Blitz Club de Munich. 

PAN M 360 : Vous avez ouvert un magasin de disques il y a quelques années à Berlin, qu’est-ce qui vous a décidé à suivre cette voie ?

Cinthie: Comme tout dans ma vie, cela m’est venu naturellement. J’ai travaillé dans un magasin de disques dans les années 1990, mais je n’ai jamais eu l’intention d’en ouvrir un moi-même. J’ai juste eu l’idée de combiner mes forces avec celles d’autres labels d’amis lorsque j’avais mon label Beste Modus. Je voulais créer une grande plateforme où on se soutiendrait tous les uns les autres. Lorsque j’ai cherché un local de stockage, on m’a proposé les locaux désormais bien connus d’Elevate.

PAN M 360 : Comment envisagez-vous le travail de curation dans le contexte d’un magasin de disques ?

Cinthie: Il est facile de faire la « curation » du magasin. Il me suffit de commander davantage de disques que je commande également pour moi-même. C’est pourquoi le magasin s’appelle aussi « Elevate Berlin – Selected Records ». Cela signifie que nous n’avons pas tout ce qu’il faut et que c’est très présélectionné. J’ai toujours aimé profiter du goût personnel du propriétaire d’un magasin de disques lorsque j’achetais des disques dans d’autres magasins. Obtenir une bonne recommandation pour une arme secrète, c’est la classe.

PAN M 360: En quoi la curation dans le contexte du DJing est-elle différente (ou non) ?

Cinthie: C’est à peu près comme si je commandais des disques pour le magasin. Tout ce qui me fait vibrer va directement dans mon sac.

PAN M 360: Êtes-vous une grande chineuse et collectionneuse de vinyles ? Quelles sont les pièces de votre collection de disques que vous chérissez le plus ?

Cinthie: Sur une échelle de 1 à 10, je dirais que je suis un 8. J’aime digger, mais je ne suis pas désespérée. Par exemple, je n’ai pas de liste de vinyles à acheter, mais j’aime découvrir des magasins de disques lorsque je voyage et j’essaie généralement de leur rendre visite. C’est toujours un plaisir de trouver de nouveaux trésors. Les disques que j’aime le plus sont ceux que j’ai achetés dans les années 1990. Quelques bons vieux Dance Mania, Nu Groove, Downtown pour n’en citer que quelques-uns.

PAN M 360: Le public vous connait bien en tant que DJ et productrice. Vous expérimentez maintenant le live, était-ce une voie naturelle pour vous et comment vous sentez-vous à l’idée de faire ce saut ? 

Cinthie: Yes, as I said before, everything came absolutely natural to me. Playing live is just like bringing my studio on tour with me. I’m there almost every day, jamming and making new tracks. I thought why not doing it live? To be honest, the first three shows were mostly about getting the sound right and getting familiar with the new situation in general but I love the journey so far ! From starting it a bit basic and more on the save side, I am now more confident and I am always trying to add more gear to be able to edit and tweak sounds more and make it more “live” and interesting. It’s still a long way to go but the journey is fun. 

PAN M 360: Can you remember live music shows or artists that profoundly touched you as a listener? And maybe inspired you for the creation of your live?

Cinthie: Oui, absolument. Je suis une grande fan d’Octave One, d’Aux 88, de Cosmic Baby, de 3. Raum, de Kink, de Leo Pol, d’Orbital… Il y en a tellement. Chacun a sa propre approche de la scène, mais il est très intéressant de voir comment ils transposent leur travail de studio sur scène.

PAN M 360: Pour ceux qui ne pourront pas assister à votre live, pouvez-vous décrire comment vous l’abordez ?

Cinthie : C’est un mélange de tout. De nouveaux morceaux, des remixes que j’ai faits récemment et de vieux classiques. J’ajoute de plus en plus de matériel en concert et pour MUTEK, j’ai apporté un petit synthétiseur de basse pour pouvoir peaufiner un peu plus les sons de basse. Une boîte à rythmes a été mon dernier ajout. Malheureusement, je dois voyager léger en avion, donc je ne peux pas emporter trop de choses. Je pense que mon prochain ajout sera un clavier midi. Je prends des cours de piano depuis le début de l’année et je pense que ce serait bien de jouer quelques « riffs » en direct.

Tout le contenu 360

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Shaina Hayes et son Kindergarten Heart

Shaina Hayes et son Kindergarten Heart

Piano Symphonique | Julia Mirzoev, Braden McConnell & Antoine Rivard-Landry

Piano Symphonique | Julia Mirzoev, Braden McConnell & Antoine Rivard-Landry

La recette de « l’acclimatisation » de Jean Jean Roosevelt? Produire un album à Montréal!

La recette de « l’acclimatisation » de Jean Jean Roosevelt? Produire un album à Montréal!

In Pursuit Of Repetitive Beats : connexion humaine via la RV

In Pursuit Of Repetitive Beats : connexion humaine via la RV

Un nouveau festival de jazz fondé par Martha Wainwright

Un nouveau festival de jazz fondé par Martha Wainwright

La grande transition d’Anton Webern par le Quatuor Molinari

La grande transition d’Anton Webern par le Quatuor Molinari

Semaine du Neuf | Il n’y a pas de musique sans vent. L’être contre le vent de Matthias Krüger

Semaine du Neuf | Il n’y a pas de musique sans vent. L’être contre le vent de Matthias Krüger

L’électro swana de Deena Abdelwahed: syncrétisme, engagement, nouvelle norme

L’électro swana de Deena Abdelwahed: syncrétisme, engagement, nouvelle norme

Nicolas Boulerice et Frédéric Samson inaugurent le CoolTrad

Nicolas Boulerice et Frédéric Samson inaugurent le CoolTrad

Semaine du Neuf | L’Ensemble Hopper, fréquences liégeoises

Semaine du Neuf | L’Ensemble Hopper, fréquences liégeoises

Semaine du Neuf | Cléo Palacio-Quintin nous parle du Vivier Mix

Semaine du Neuf | Cléo Palacio-Quintin nous parle du Vivier Mix

Semaine du Neuf | Pierre Jodlowski et la « dramaturgie compositonnelle »

Semaine du Neuf | Pierre Jodlowski et la « dramaturgie compositonnelle »

Semaine du Neuf | Architek Percussion et  2 compositrices canadiennes: Sabrina Schroeder et Nicole Lizée

Semaine du Neuf | Architek Percussion et 2 compositrices canadiennes: Sabrina Schroeder et Nicole Lizée

Semaine du Neuf | L’Afghanistan psychédélique de Sam Shalabi et Shaista Latif

Semaine du Neuf | L’Afghanistan psychédélique de Sam Shalabi et Shaista Latif

Semaine du Neuf | Sixtrum : la magie des percussions… aquatiques!

Semaine du Neuf | Sixtrum : la magie des percussions… aquatiques!

Semaine du Neuf | Beethoven 3.0 par l’ensemble collectif9

Semaine du Neuf | Beethoven 3.0 par l’ensemble collectif9

Semaine du Neuf | Les expériences haptiques et interdisciplinaires de Jimmie Leblanc et Fareena Chanda

Semaine du Neuf | Les expériences haptiques et interdisciplinaires de Jimmie Leblanc et Fareena Chanda

The country chaos of Nora Kelly

The country chaos of Nora Kelly

Matana Roberts explore des contextes musicaux radicalement différents

Matana Roberts explore des contextes musicaux radicalement différents

Julie et Juliette

Julie et Juliette

Inscrivez-vous à l'infolettre