no wave

Festival international de musique actuelle de Victoriaville : Ikue Mori

par Rédaction PAN M 360

Membre fondatrice du groupe no wave DNA, improvisatrice de grand renom, pionnière de l’utilisation de l’échantillonneur et de l’ordinateur, compositrice aux multiples talents, IKUE MORI mène une carrière de haut niveau, carrière d’ailleurs saluée en 2022 par une prestigieuse bourse MacArthur Genius.

On ne compte plus ses visites au FIMAV, mais c’est la première fois que nous la présentons à la tête d’un projet. Et quel projet!

Pendant la pandémie, MORI a collaboré à distance avec une dizaine de musiciens sur un corpus de compositions parmi ses plus délicates et invitantes, publiées sous le titre « Tracing the Magic » (Tzadik, 2022).

Au printemps 2022, elle a formé le groupe du même nom avec cinq de ces partenaires : NED ROTHENBERG, SYLVIE COURVOISIER, CHARMAINE LEE, DAVID WATSON et Sae Hashimoto. Celui-ci n’a donné qu’un seul concert, à New York. Pour nous, elle réactive cette formation, le batteur CHES SMITH remplaçant Hashimoto.

Nous sommes ici en présence d’une musique éminemment avant-gardiste, mais pleine d’une beauté mystique susceptible de toucher n’importe quel auditeur.

IKUE MORI is a founding member of the no wave band DNA, a renowned improviser, a pioneer of the sampler and the laptop as live instruments, and a multitalented composer. In 2022, her high-flying career was rightfully acknowledged by a prestigious MacArthur Genius Award.

MORI has performed countless times at FIMAV, but this is the first time she will be spearheading a project. And what a project!

While the pandemic was raging, MORI collaborated remotely with ten musicians on a corpus of some of her most delicate and inviting pieces. The album, entitled « Tracing the Magic », came out on the Tzadik label in 2022.

In the spring of 2022, MORI formed an ensemble by the same name with five of these partners: NED ROTHENBERG, SYLVIE COURVOISIER, CHARMAINE LEE, DAVID WATSON, and Sae Hashimoto. This group performed only once, in New York City. For us, she is reactivating this unit, with drummer CHES SMITH subbing for Hashimoto.

This is clearly avant-garde music, but so full of mystical beauty that it can be appreciated by anyone.

POUR ACHETER VOTRE BILLET, C’EST ICI!

Ce contenu provient du Festival international de musique actuelle de Victoriaville et est adapté par PAN M 360.

rock expérimental

Festival international de musique actuelle de Victoriaville : Poil Ueda

par Rédaction PAN M 360

À Lyon, en France, il existe une foisonnante scène musicale organisée par le collectif Dur et Doux, où les ensembles se combinent et se recombinent en mode pollinisation croisée. C’est là que s’est constitué le trio POIL (ANTOINE ARNERA, BORIS CASSONE et GUILHEM MEIER), groupe de rock expérimental aux racines rock-in-opposition, vers la fin de la décennie 2000. Puis POIL a uni ses forces à celles de Ni pour devenir PinioL. Puis BENOÎT LECOMTE de Ni a intégré POIL, devenu quatuor.

Entre en jeu la Japonaise JUNKO UEDA, établie en Europe depuis plusieurs années déjà. Cette chanteuse-conteuse traditionnelle qui s’accompagne au satsuma biwa, un luth, est férue de collaborations. Elle a joué avec de grandes pointures du monde des musiques classiques (Jordi Savall, Yo-Yo Ma) et improvisées (Peter Kowald, Lê Quan Ninh).

Le résultat, qui sort sur disque en mars 2023, est stupéfiant : des compositions énergiques, truffées de surprises, mais aussi de moments touchants. Bref : une symbiose parfaite.

Lyon, France, has a flourishing experimental music scene organized by the Dur et Doux collective, where ensembles combine and recombine in cross-pollination mode. It is there that the RIO-rooted experimental rock trio POIL (ANTOINE ARNERA, BORIS CASSONE, GUILHEM MEIER) came together in the late 2000s. Then POIL joined forces with Ni to form PinioL, and later POIL became a quartet with the permanent addition of Ni’s BENOÎT LECOMTE.

Enters JUNKO UEDA, a Japanese expat who has been living in Europe for several years now. This traditional singer and storyteller accompanies herself on a Japanese lute, the satsuma biwa, and she loves to exchange musical ideas, be it with classical music legends like Jordi Savall and Yo-Yo Ma or top-tier free improvisers like Peter Kowald and Lê Quan Ninh.

The meeting between her epic stories and POIL’s creative rock structures is coming out in March 2023, and it is riveting: dynamic compositions bursting at the seams with surprises. Symbiosis is not too strong a word to describe this project.

POUR ACHETER VOTRE BILLET, C’EST ICI!

Ce contenu provient du Festival international de musique actuelle de Victoriaville et est adapté par PAN M 360.

musique contemporaine

FIMAV: Simon Martin, « musique d’art (2022) »

par Alain Brunet

Le compositeur montréalais SIMON MARTIN, dans la très jeune quarantaine, a de quoi être fier de sa feuille de route : collaborations avec des ensembles de renommée mondiale (Zinc & Copper, Musikfabrik, Quatuor Bozzini), prix Opus du compositeur de l’année (en 2016), mais surtout un répertoire tout à fait unique en son genre.

Son univers sonore, qui repose sur les textures harmoniques et la durée, évoque parfois celui de Morton Feldman, sans s’y arrêter. Et MARTIN travaille uniquement l’harmonie par les nombres. À bas la gamme tempérée! Ses œuvres-concerts, qui s’intitulent toutes « Musique d’art » suivi de l’année entre parenthèses, sont entièrement composées à l’aide de proportions de nombres entiers. Ce choix, le même qu’ont fait Harry Partch et une poignée d’autres compositeurs « microtonaux », requiert l’adoption d’une approche radicalement différente de la musique et des interprètes de haut niveau.

« Musique d’art (2022) » est la première œuvre-concert de MARTIN à ne pas faire appel aux électroniques. C’est aussi la première fois que le compositeur met sur pied son propre ensemble pour interpréter sa musique.Sur le Web
projectionsliberantes.ca (Simon Martin)

QUÉBEC
PREMIÈRE MONDIALE

DIMANCHE 22 MAI    
ÉGLISE ST-CHRISTOPHE D’ARTHABASKA
13 H – 28 $

Lyne Allard : alto
Victor Fournelle-Blain : alto
Jean René : alto
Émilie Girard-Charest : violoncelle
Étienne Lafrance : contrebasse
Simon Martin : composition

CES CONTENUS SONT FOURNIS PAR LE FIMAV ET ADAPTÉS PAR PAN M 360

ENG

At barely over 40, Montréal-based composer SIMON MARTIN can be proud of his track record: collaborations with world-renowned ensembles (Zinc & Copper, Musikfabrik, Quatuor Bozzini), the 2016 OPUS Award for Best Composer, and most of all a totally unique catalogue.

MARTIN’s soundworld can bring to mind Morton Feldman, as it relies heavily on duration and harmonic textures, but there’s more. And he is working solely with number-based harmony, what is often called Just Intonation. Down with tempered scales! His concert-length works, all entitled «  Musique d’art  » followed by a year in brackets, are entirely composed using integer ratios. That choice, one only a handful of “microtonal” composers (like Harry Partch) have made in the past, requires a radically different approach to music and top-rate performers.

« Musique d’art (2022) » is MARTIN’s first concert-length piece to do without the involvement of electronics. And, for the first time, he has put together his own ensemble to perform it.
On the Web
projectionsliberantes.ca (Simon Martin)

QUEBEC
WORLD PREMIERE

SUNDAY MAY 22    
ÉGLISE ST-CHRISTOPHE D’ARTHABASKA
1 pm – $ 28

Lyne Allard : alto
Victor Fournelle-Blain : alto
Jean René : alto
Émilie Girard-Charest : violoncelle
Étienne Lafrance : contrebasse
Simon Martin : composition

THIS CONTENT ARE PROVIDED BY FIMAV AND ADAPTED BY PAN M 360

jazz contemporain / musique contemporaine

FIMAV: Pangea de Futura

par Rédaction PAN M 360

Tout comme la Pangée, ce supercontinent qui regroupait presque toutes les terres émergées il y a plus de 300 millions d’années, PANGEA DE FUTURA regroupe les forces musicales montréalaises en un splendide projet d’envergure… géologique!

PANGEA DE FUTURA est la créature du guitariste ERIC QUACH, mieux connu sous son pseudo Thisquietarmy (qui a ravi les amateurs de rock bruitiste au FIMAV 2021 en duo avec Michel « Away » Langevin). Celui-ci s’est entouré des membres de trois formations expérimentales de la métropole : Some Became Hollow Tubes, Black Givre et BLD.

SBHT, c’est QUACH et le batteur AIDAN GIRT de Godspeed You! Black Emperor en mode post-rock bourdonnant. SAMUEL BOBONY, d’Avec le Soleil Sortant de sa Bouche se produit depuis plusieurs années en solo batterie-électroniques sous le nom Black Givre. Quant au quintette BLD, il réunit une ligne de cuivres (REÜEL ORDOÑEZ, le tromboniste le plus psychédélique du Québec, plus les trompettistes VÉRONIQUE JANOSY et NEBOYSHA RAKIC) aux claviers de CHARLES BUSSIÈRES (Charly Buss d’En Fer) et à la batterie d’ERIC CRAVEN de Hrsta.

Depuis ses débuts en 2019, l’ensemble a travaillé sporadiquement, pandémie oblige. Gageons qu’il piaffe d’impatience de monter sur nos planches!

Aidan Girt : batterie
Eric Craven : batterie
Samuel Bobony : batterie
Charles Bussières : clavier
Reüel Ordoñez : trombone, voix
Véronique Janosy : trompette, basse électrique
Neboysha Rakic : trompette, voix
Eric Quach : guitare électrique

POUR ACHETER VOS PLACES C’EST ICI

Sur le Web
pangeadefutura.bandcamp.com
discogs.com/aidangirtlevivier.ca/samuel-bobonybandcamp.com/eric-quachblackgivre.bandcamp.com

CE CONTENU EST FOURNI PAR LE FIMAV ET ADAPTÉ PAR PAN M 360

Like the supercontinent that grouped almost all emerged land on Earth more than 300 million years ago, PANGEA DE FUTURA brings together the musical forces of Montréal into a fabulous project with geological scope!

PANGEA DE FUTURA is the creature of guitarist ERIC QUACH, best known as Thisquietarmy (who ravished noise rock fans at FIMAV 2021 with Michel “Away” Langevin). QUACH brought into the fold three experimental bands from the metropole: Some Became Hollow Tubes, Black Givre and BLD.

SBHT is QUACH and Godspeed You! Black Emperor drummer AIDAN GIRT in drony post-rock mode. Avec le Soleil Sortant de sa Bouche’s SAMUEL BOBONY has been performing for many years now as the one-man drums-and-electronic unit Black Givre. The space jazz quintet BLD consists of a brass section (REÜEL ORDOÑEZ, Quebec’s most psychedelic trombone player, plus VÉRONIQUE JANOSY and NEBOYSHA RAKIC on trumpets), keyboards by CHARLES BUSSIÈRES (En Fer’s Charly Buss), and Hrsta’s ERIC CRAVEN on drums.

Since its inception in 2019, PANGEA DE FUTURA has worked only sporadically due to the pandemic. Let’s bet the band will be more than eager to sprawl over our stage!

improvisation libre / jazz contemporain / jazz de chambre

MARY HALVORSON : « Amaryllis & Belladonna »

par Rédaction PAN M 360

Mary Halvorson : guitare électrique, composition
Adam O’Farrill : trompette
Jacob Garchik : trombone
Patricia Brennan : vibraphone
Nick Dunston : basse électrique
Tomas Fujiwara : batterie
Olivia De Prato : violon
Maya Bennardo : violon
Victor Lowrie Tafoya : alto
Tyler J. Borden : violoncelle

La guitariste américaine MARY HALVORSON attire tous les regards de la scène jazz actuel depuis plusieurs années. Elle multiplie les collaborations d’improvisation, cartonne au sein du trio Thumbscrew et a même convaincu le grand Robert Wyatt de chanter pour son projet Code Girl. Elle s’est vu décerner une bourse MacArthur en 2019, un grand honneur.

« Amaryllis & Belladonna », son projet le plus ambitieux à ce jour, la voit s’épanouir comme compositrice. Le concert est divisé en deux parties. « Belladonna » est un groupe présentant six compositions pour guitare électrique et quatuor à cordes. Ici, elle fait équipe avec le MIVOS QUARTET, un ensemble américain de haut niveau.

« Amaryllis » est un nouveau sextuor d’improvisateurs qui interprètent des compositions de HALVORSON, dont certaines font aussi appel au MIVOS QUARTET. On se retrouve alors à dix musiciens! La musique de HALVORSON n’a jamais pris autant d’ampleur.

Ce projet fait l’objet d’un disque qui doit sortir en mai sous étiquette Nonesuch, une autre consécration pour cette artiste sans commune mesure!

POUR ACHETER VOS BILLETS, C’EST ICI

CE CONTENU EST FOURNI PAR LE FIMAV ET ADAPTÉ PAR PAN M 360

avant-garde / expérimental / improvisation libre / moyen-oriental / musique contemporaine

FIMAV: MAZEN KERBAJ / SHARIF SEHNAOUI / RAED YASSIN

par Rédaction PAN M 360

Mazen Kerbaj : trompette
Sharif Sehnaoui : guitare acoustique
Raed Yassin : contrebasse

Voici trois amis de longue date qui, par la force de leur intérêt dans l’improvisation libre et la Musique Actuelle, ont su créer de toutes pièces une scène avant-gardiste dans leur pays, le Liban. Ils sont collectivement (à deux ou à trois) derrière Irtijal, le premier festival dans la veine du FIMAV de tout le monde arabe, et les étiquettes de disque Al Maslakh et Annihaya.

KERBAJ est le plus connu des trois, probablement parce qu’il vit à Berlin depuis plusieurs années. Il mène une carrière double de trompettiste (il a aussi joué du saxophone) et de bédéiste-illustrateur de renommée mondiale. Il a joué avec tous les grands noms européens de l’improvisation. SHARIF SEHNAOUI, autant à l’aise dans l’improvisation texturale dépouillée que dans le rock expérimental, est aussi membre des formations Karkhana et Calamita. RAED YASSIN est aussi membre du duo Praed.

Formé à Beyrouth en 2002, « A Trio » a joué partout dans le monde et possède une discographie très relevée. Celle-ci inclut même des collaborations avec Alan Bishop des Sun City Girls et les pionniers de l’impro, AMM.

CE CONTENU PROVIENT DU FIMAV ET EST ADAPTÉ PAR PAN M 360

Mazen Kerbaj : trompette
Sharif Sehnaoui : guitare acoustique
Raed Yassin : contrebasse

Three longtime friends who, through their shared interest in free improvisation and new music, managed to build, from scratch, an avant-garde scene in their country, Lebanon. Collectively, they are behind Irtijal—the first FIMAV-like festival in the whole Arab world—and the record labels Al Maslakh and Annihaya.

KERBAJ is better known, probably because he has been living in Berlin for the past few years. He is leading a twin career as a trumpet player (he also played saxophone in the past) and as a world-renowned cartoonist and illustrator. SHARIF SEHNAOUI, who is just as fluent in stripped-down textural improvisation as in experimental rock, also plays in the bands Karkhana and Calamita. RAED YASSIN is also one half of the band Praed.

Formed in Beyrouth in 2002, « A Trio » has performed all over the world and sports a hefty discography that includes, among other treasures, collaborations with Sun City Girls’ Alan Bishop and free improv pioneers, AMM.

THIS CONTENT IS PROVIDED BY FIMAV AND ADAPTED BY PAN M 360

électroacoustique / expérimental / improvisation libre

FIMAV: FRANCK VIGROUX

par Rédaction PAN M 360

FRANCK VIGROUX a d’abord été guitariste-improvisateur, puis électroacousticien. Il a publié de nombreux disques et collaboré avec Elliott Sharp et Kasper T. Toeplitz, entre autres. Mais depuis quelques années, VIGROUX a atteint le sommet de son art en déployant ses ailes dans l’interdisciplinarité et la performance vivante.

« Forêt » est une œuvre-concert présentée comme « un voyage intérieur » et « un opéra sensoriel et poétique ». En fait, nous sommes en plein théâtre contemporain où chaque élément du spectacle est parfaitement intégré au tout.

Quels sont ces éléments? D’abord une trame sonore électroacoustique captivante, interprétée en direct par VIGROUX, qui flirte autant avec le minimalisme atmosphérique que le bruitisme. Ensuite, de magnifiques projections (génératives d’Antoine Schmitt et prédéterminées de Kurt d’Haeseleer) qui envoûtent et interpellent le spectateur. Enfin, la danseuse AZUSA TAKEUCHI qui ne cesse d’émerveiller, dans une chorégraphie inspirée du butô, cette lente danse japonaise qui repose sur le contrôle et la fluidité du corps. Ajoutez à cela des costumes audacieux et une conception d’éclairage en finesse pour obtenir un spectacle captivant, au symbolisme profond, sur lequel nous philosopherons tous pendant longtemps.

Sur le Web

franckvigroux.com

CE CONTENU EST FOURNI PAR LE FIMAV ET ADAPTÉ PAR PAN M 360

Franck Vigroux : électroniques, conception
Azusa Takeuchi : danse
Margot Dusé : costumes
Jérôme Bouchet : sonorisateur
Joseph Courant : vidéaste
Pierre Mille : éclairagiste

FRANCK VIGROUX started out as an improvising guitarist, before turning to electroacoustic music. He releases albums regularly and has collaborated with the likes of Elliott Sharp and Kasper T. Toeplitz. However, in the past decade, VIGROUX achieved new artistic heights through interdisciplinarity and performance art.

« Forêt » (“Forest”) is a concert-length work presented as a “journey through the inner self” and a “sensory and poetic opera”. Actually, this is full-on contemporary theatre where each facet of the show is perfectly integrated to the whole.

And what are these facets? First of all, we have a captivating electroacoustic score that flirts as much with abstract ambient music than with noise, and the whole thing is performed live by VIGROUX. Next are gorgeous projections (generative video by Antoine Schmitt, prerecorded video by Kurt d’Haeseleer) that bewitch and engage the audience. Finally, there is dancer AZUSA TAKEUCHI who is a wonder to watch evolve in choreography inspired by butô, a slow Japanese form of dancing that is based on fluidity and control over one’s body. Add striking costumes and fine-tuned lighting design, and what you get is a riveting performance with deep-running symbolism about which we will be philosophizing for years to come.

On the Web
franckvigroux.com

THIS CONTENT IS PROVIDED BY FIMAV AND ADAPTED BY PAN M 360

expérimental / improvisation libre

FIMAV: KOICHI MAKIGAMI SOLO

par Rédaction PAN M 360

À 66 ans, le chanteur japonais KOICHI MAKIGAMI ne semble pas près de ralentir la cadence, et c’est tant mieux! Si la pandémie a nécessairement limité ses apparitions sur scène, il continue de multiplier les projets et son groupe avant-rock Hikashu a publié un nouvel album, La La What, au tout début de l’année.

Après avoir fait ses classes dans des troupes de théâtre musical expérimental, il a atteint quasiment le statut de vedette populaire au Japon au sein de Hikashu, dont les aventures ont commencé en 1978. Quatre ans plus tard, il présentait son premier album solo, Minzoku no saiten. Vint ensuite une série d’aventures à New York, où il s’est établi comme un improvisateur redoutable, notamment dans l’entourage de John Zorn. Il en sera à son quatrième passage sur nos scènes, après les projets Five Men Singing, Tokyo Taiga et Hikashu.

MAKIGAMI est reconnu mondialement pour sa voix unique en son genre, ses techniques étendues déroutantes et son sens de l’humour contagieux. L’entendre vocaliser, particulièrement en mode improvisation, c’est partir en voyage, un voyage singulier au-delà de la glotte!

Sur le Web

makigami.com

CE CONTENU EST FOURNI PAR LE FIMAV ET ADAPTÉ PAR PAN M 360

Koichi Makigami : voix, shakuhachi, guimbarde

At 66, the Japanese singer KOICHI MAKIGAMI doesn’t seem ready to slow down, and that’s all for the better! Although the pandemic obviously limited his live performances lately, he is still running multiple projects, and his avant-rock band Hikashu just released a new album, La La What, at the very beginning of 2022.

After beginnings in experimental musical theatre groups, MAKIGAMI reached quasi-stardom status in Japan with Hikashu, which was formed in 1978. Four years later he released his solo debut, Minzoku no saiten. Later came a series of adventures in New York City where he established himself as a fierce improviser, notably within John Zorn’s circle. This will be his fourth appearance on our stages, following concerts with Five Men Singing, Tokyo Taiga, and Hikashu.

MAKIGAMI is renowned worldwide for his unique voice, his confounding extended techniques and his contagious sense of humor. To hear him vocalize, especially in free improvisation mode, is to embark on a singular journey beyond the glottis!

On the Web

makigami.com

avant-garde / musique contemporaine

FIMAV: René Lussier

par Alain Brunet

À quoi RENÉ LUSSIER a-t-il passé la pandémie? À profiter du « luxe du temps » (son expression), isolé dans sa campagne, « au diable vert », pour peaufiner un ensemble de compositions dignes de tout ce qu’on peut attendre de mieux de sa part.

Il faut dire qu’à l’approche de l’âge de la pension de retraite, LUSSIER est au sommet de sa forme. L’an dernier, il a publié un disque époustouflant, Complètement marteau, et son Trésor de la langue est à nouveau disponible, tous deux chez ReR Megacorp, rien de moins!

Ce programme Au diable vert est bâti sur la structure du Quintette qui a brûlé les planches du FIMAV en 2017 : deux batteries, tuba, accordéon et guitare. Mais l’écriture a pris une tangente, les idées ont foisonné, et trois musiciens de haut niveau se sont ajoutés au groupe : le saxophoniste de jazz SAMUEL BLAIS, le clarinettiste klezmer GUILLAUME BOURQUE (Sagapool, La Fanfare Pourpour) et la violoniste classique contemporaine ALISSA CHEUNG (Quatuor Bozzini).

« Au diable vert », c’est une ballade en 4X4 à travers les champs de la Musique Actuelle, sans ceinture de sécurité!

Sur le Web:

https://renelussier.bandcamp.com/

CE CONTENU EST FOURNI PAR LE FIMAV ET ADAPTÉ PAR PAN M 360

Luzio Altobelli : accordéon, marimba
Samuel Blais : saxophones
Guillaume Bourque : clarinettes
Alissa Cheung : violon
Julie Houle : tuba
Robbie Kuster : batterie, égouïne
Marton Maderspach : batterie, marimba
René Lussier : guitare et basse électriques

What has RENÉ LUSSIER been doing during the pandemic? Enjoying “the luxury of time” (his words), isolated in the middle of nowhere, busy fine-tuning a set of new compositions worthy of the best things we have come to expect from this unique genius.

It should be said that LUSSIER, who is reaching pension age, is on top of his game. Last year, he released a phenomenal record, Complètement marteau, and his classic Le Trésor de la langue became available again, both on ReR Megacorp, no less!

« Au diable vert » (it means something between “middle of nowhere” and “anywhere and everywhere”) is built on the framework of the Quintet that set the 2017 FIMAV stage on fire: two drum kits, tuba, accordion, and guitar. But the writing has spun out of control, ideas flourished, and three high-calibre musicians have joined the ensemble: stellar jazz sax player SAMUEL BLAIS, Klezmer clarinetist GUILLAUME BOURQUE (Sagapool, La Fanfare Pourpour), and contemporary classical violinist ALISSA CHEUNG (Quatuor Bozzini).

« Au diable vert » is LUSSIER taking us on an off-road trip through the fields of Musique Actuelle without a seatbelt!

On the Web

renelussier.bandcamp.com

THIS CONTENT IS PROVIDED BY FIMAV AND ADAPTED BY PAN M 360

bruitiste / électronique / expérimental

FIMAV: Mopcut

par Alain Brunet

MOPCUT : un rock bruitiste déjanté qui réunit rythmes math rock et moments de flottements menaçants. AUDREY CHEN, JULIEN DESPREZ, LUKAS KÖNIG : la réunion de ces trois noms connus de nos festivaliers dans un même projet a de quoi piquer la curiosité et stimuler les attentes!

AUDREY CHEN est passée maître dans l’art de subjuguer l’auditoire par des bruits de bouche quasi impossibles. Elle multiplie les projets d’improvisation, dont un puissant duo avec l’électronicien Richard Scott (au FIMAV en 2018). Le batteur LUKAS KÖNIG est un touche-à-tout qui navigue entre les genres musicaux. Il a accompagné la moitié des artistes expérimentaux de la scène autrichienne, dont Maja Osojnik (au FIMAV en 2017). Quant au guitariste JULIEN DESPREZ, il a tant impressionné au FIMAV de 2019 avec son groupe rock Abacaxi que nous tenions à le revoir, cette fois dans un contexte plus improvisé. Figure montante de la scène française, il est l’un des guitaristes les plus originaux de sa génération.

Ce trio de jeunes musiciens a publié deux albums : Accelerated Frames of References (2019) et JITTER (2021). Croyez-nous, ça va barder.

CE CONTENU EST FOURNI PAR LE FIMAV ET ADAPTÉ PAR PAN M 360

Audrey Chen : voix, synthétiseur
Julien Desprez : guitare électrique
Lukas König : batterie, synthétiseur

MOPCUT: unpredictable noise rock that combines math rock stylings and pockets of menacing atmospheres. AUDREY CHEN, JULIEN DESPREZ, LUKAS KÖNIG: a project with these three recent FIMAV discoveries is bound to whet appetites and raise expectations!

Vocalist AUDREY CHEN has mastered the art of holding an audience captive with near impossible mouth sounds. She is active in countless free improvisation projects, including a powerful duo with electronicist Richard Scott (they performed at FIMAV in 2018). Drummer LUKAS KÖNIG is a gifted jack of all trades who has accompanied at least half of the Austrian experimental music scene, including Maja Osojnik (at FIMAV in 2017). Finally, JULIEN DESPREZ delivered such an impressive performance with his band Abacaxi in 2019 that we just had to bring him back, this time in a more improvised context. He is a rising star on the French scene and one of the most original guitarists of his generation.

This trio of young musicians has recorded two albums: Accelerated Frames of References (2019) and JITTER (2021). Take our word for it: this will be one hell of a ride.

On the web

Mopcut (Bandcamp)

avant-garde / funk / jazz contemporain

FIMAV: SEAN NOONAN’S PAVEES DANCE

par Rédaction PAN M 360

Avertissement : ne manquez pas ce concert, même si le nom de SEAN NOONAN vous est inconnu, car son groupe PAVEES DANCE propose un alignement du tonnerre!

Ce batteur, qui se présente comme un « conteur rythmique », a une vingtaine d’albums à son actif, allant du trio punk-jazz The Hub à un opéra sur Zappa et Varèse, « Zappanation ». Il a fondé PAVEES DANCE en 2014.

Autour de NOONAN, on trouve l’excellente guitariste AVA MENDOZA (qui a déjà présenté son trio Unnatural Ways au FIMAV) et une véritable légende de la basse : JAMAALADEEN TACUMA, pilier du groupe Prime Time d’Ornette Coleman.

Et enfin, au chant et aux textes, MALCOLM MOONEY. Oui, « le » MALCOLM MOONEY, chanteur-fondateur du groupe Can, expert en improvisation poétique, catalyseur d’énergies, créateur d’univers inédits!

Le groupe, qui a deux disques à son actif, propose un jazz-rock harmolodique psychédélisé, quelque chose de fou, de coloré et de riche, mais RICHE, en surprises. De la dynamite sur la mèche de laquelle MOONEY joue à l’équilibriste!

Sur le Web

seannoonanmusic.com

CE CONTENU EST FOURNI PAR LE FIMAV ET ADAPTÉ PAR PAN M 360

Malcolm Mooney : voix
Ava Mendoza : guitare électrique
Jamaaladeen Tacuma : basse électrique
Sean Noonan : batterie, voix

Warning: do not miss this concert, even if SEAN NOONAN’s name doesn’t ring a bell, because his PAVEES DANCE band is one star-studded line-up!

NOONAN, a drummer, presents himself as a “rhythmic storyteller”. He has released over twenty albums, from the punk-jazz trio The Hub to an opera about Zappa and Varèse called “Zappanation”. He formed PAVEES DANCE in 2014.

Surrounding NOONAN are the excellent guitar slayer AVA MENDOZA (whose trio Unnatural Ways performed at FIMAV a few years ago) and the legendary bassist JAMAALADEEN TACUMA, whose provided the foundation in Ornette Coleman’s Prime Time.

And then there is the group’s vocalist and lyricist, MALCOLM MOONEY. Yes, “the” MALCOLM MOONEY, krautrockers Can’s original singer, expert in poetic improvisation, energy catalyst, and creator of unique universes!

The band has released, so far, two albums of psychedelic harmolodic jazz-rock, something wild, colourful, rich— and we mean RICH—in surprises. Lime dynamite on the fuse of which MOONEY is pulling a balancing act!On the Webseannoonanmusic.com

avant-garde / musique contemporaine

FIMAV: NO HAY BANDA / IDA TONINATO / NAVID NAVAB

par Rédaction PAN M 360

Fondé en 2016 par DANIEL ÁÑEZ, NOAM BIERSTONE et GENEVIÈVE LIBOIRON, NO HAY BANDA est un organisme qui présente des spectacles avant-gardistes à Montréal et ailleurs. Il invite régulièrement des artistes à composer pour l’ensemble d’interprètes qui l’anime. Pour son premier passage au FIMAV, ledit ensemble propose deux Premières Mondiales signées IDA TONINATO et NAVID NAVAB.

La saxophoniste IDA TONINATO, interprète-improvisatrice de grand talent, est de tous les ensembles. Depuis 2016, elle s’illustre comme compositrice, qu’on pense à son sublime album We Become Giants (Dragon’s Eye, 2020) ou au récent projet « L’Atlas des films de Giotto ». Au programme d’aujourd’hui : « À travers le temps, entre les bruits », une réflexion sur le larsen acoustique.

Véritable artiste inclassable, NAVID NAVAB est un alchimiste sonore qui explore la richesse des processus matériels chaotiques pour rendre l’imperceptible palpable. Orchestrant des seuils turbulents de processus et de sons, sa composition « Organism : In Turbulence » consiste en un environnement d’improvisation dirigée au centre duquel se trouve un vieil orgue à tuyaux Casavant historique, qu’il a préparé et conçu en collaboration artistique et technique avec l’artiste et ingénieur interdisciplinaire GARNET WILLIS, libérant des timbres inouïs après des siècles de répression sonore.

« Organism: In Turbulence »

CE CONTENU EST FOURNI PAR LE FIMAV ET ADAPTÉ PAR PAN M 360

Sarah Albu : voix
Geneviève Liboiron : violon
Émilie Girard-Charest : violoncelle
Pierre-Alexandre Maranda : contrebasse
Lori Freedman : clarinette basse
Felix Del Tredici : trombone basse
Daniel Áñez : piano, ondes Martenot
Noam Bierstone : percussion
Ida Toninato : composition
Navid Navab : orgue à tuyaux préparé, composition

NO HAY BANDA is an organization that presents avant-garde shows in Montréal. It was founded in 2016 by DANIEL ÁÑEZ, NOAM BIERSTONE and GENEVIÈVE LIBOIRON. It regularly commissions works for the in-house ensemble that drives it. For its first appearance at FIMAV, NO HAY BANDA will be presenting two World Premieres signed IDA TONINATO and NAVID NAVAB.

The highly talented sax player and improviser IDA TONINATO is a regular presence in Montréal ensembles. And since 2016 she has been emerging as an astute composer: direct your attention to her wonderful album We Become Giants (Dragon’s Eye, 2020) or to the recent project “L’Atlas des films de Giotto”. Her piece for today’s concert, “À travers le temps, entre les bruits”, is a reflection on acoustic feedback.

NAVID NAVAB is a true unclassifiable artist whose art traverses disciplines, a sonic alchemist who investigates the richness of chaotic material processes to make the imperceptible palpable. Orchestrating turbulent thresholds of process and sound, their composition « Organism: In Turbulence » is a conducted improvisational environment revolving around a historic Casavant pipe organ that he prepared and designed in artistic and technical collaboration with interdisciplinary artist and engineer GARNET WILLIS, unleashing timbers unheard after centuries of sonic repression.

« Organism: In Turbulence »

THIS CONTENT IS PROVIDED BY FIMAV AND ADAPTED MY PAN M 360

Inscrivez-vous à l'infolettre