Le rap keb s’invite à la philharmonie : Koriass y voit un « moment historique »

Entrevue réalisée par Jacob Langlois-Pelletier

Trois soirs consécutifs à la Maison symphonique, Dead Obies, Alaclair Ensemble,  Koriass, Sarahmée, FouKi et son beatmaker Quiet Mike partagent la scène avec l’OSM sous la direction de Dina Gilbert. PAN M 360 s’interroge sur ce qu’est le hip-hop symphonique; l’expérimenté Koriass y voit « un moment historique ». À 38 ans, il ne cesse de nourrir son intérêt pour la musique classique, soit depuis qu’il a atteint l’âge adulte. Son prochain album, Abri de fortune (pour fin du monde), sortira le 1er avril. 

Pan M 360 : Qu’est-ce qu’un orchestre symphonique apporte à votre prestation?

Koriass : Ça permet de mettre l’accent sur des moments musicaux clés dans les chansons. L’OSM essaye d’accentuer des parties de mes pièces, comme le refrain et l’outro. De ce que j’ai entendu à date, c’est vraiment bien arrangé et ils n’en ont pas trop mis. L’orchestre symphonique est vraiment un bel ajout à mes chansons. 

Pan M 360 : Était-ce compliqué d’harmoniser les musiques de votre répertoire avec les musiciens de l’OSM?

Koriass : Ça s’est super bien déroulé. Au début, j’ai rencontré la direction de l’OSM par Zoom pour discuter du choix des chansons. Je leur ai donné mes suggestions et l’orchestre m’a fait une proposition de quatre de mes chansons pour le spectacle. L’adaptation avec l’orchestre symphonique était bien. Ç’a été assez facile, car les titres qu’on avait choisis étaient déjà très mélodiques. L’OSM n’a pas juste pris les lignes mélodiques de mes chansons, il les a modifiées et a rajouté des éléments musicaux. Par exemple, ils ont greffé des transitions entre mes chansons spécialement pour le spectacle.

Pan M 360 : Est-ce intimidant de monter sur scène avec l’OSM?

Koriass : Ça ne m’intimide pas de faire un spectacle de ce genre. Au contraire, ça va m’apporter énormément d’énergie. En tant que rappeur, je me sentais un peu moins important en étant entouré de tous ces musiciens. Par contre, j’ai compris assez vite que l’orchestre et moi nous parlions le même langage et que étions réunis pour notre amour pour la musique.  

Pan M 360 : Qu’est-ce qu’un spectacle de cette envergure va amener au rap keb?

Koriass : C’est certain que ça vient ajouter une certaine crédibilité à ce milieu. La réputation de l’OSM vient prouver la pertinence des artistes qui font partie du spectacle. C’est un moment historique pour la scène du rap au Québec.  

Crédit photo : Félix Renaud

L’OSM AU RYTHME DU HIP-HOP EST PRÉSENTÉ LES 29, 30 ET 31 MARS, 20 H À LA MAISON SYMPHONIQUE.

POUR INFOS ET BILLETS, C’EST ICI

PROGRAMME

ARTISTES ET OEUVRES

Orchestre symphonique de Montréal

Dina Gilbert, cheffe d’orchestre

Alaclair Ensemble 

Dead Obies

FouKi 

QuietMike

Koriass 

Sarahmée

Blair Thomson, orchestrateur

Hugo Bégin, orchestrateur

Marcella Grimaux, conception scénique et conception des éclairages

Mathieu Poirier, concepteur des éclairages

Arthur Bourdon-Durocher, opérateur – séquences sonores

Julie Abran, régisseure de plateau

Tout le contenu 360

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

JAKŌ et ses paysages sonores expérimentaux aux Suoni

JAKŌ et ses paysages sonores expérimentaux aux Suoni

Ishi Tishi et leur soirée avec tous les animaux aux Suoni

Ishi Tishi et leur soirée avec tous les animaux aux Suoni

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Festival Classica – Hommage à Queen

Festival Classica – Hommage à Queen

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

SAT Dômesicle | Elena Colombi, beaucoup de la tête pour le corps

SAT Dômesicle | Elena Colombi, beaucoup de la tête pour le corps

Humidex Records fête ses cinq ans à la SAT!

Humidex Records fête ses cinq ans à la SAT!

Jill Barber : en français encore et toujours!

Jill Barber : en français encore et toujours!

Inscrivez-vous à l'infolettre