×
Pays : États-Unis Label : Mom + Pop / Ninja Tune Genres et styles : ambient / avant-pop / downtempo / électronique Année : 2020
Tycho

Weather Remixes

· par Isabelle Marceau

Comment redécouvrir un album qu’on a écouté en boucle et dont on prétendait connaître tous les secrets? En écoutant son excellente version remixée. Généralement, les pièces remixées suscitent en nous de nouvelles émotions, et parfois de nouvelles impulsions. Dans le cas de Weather Remixes, la plupart des pièces nous poussent vers le plancher de danse grâce à leur rythme soutenu et leur atmosphère planante ou festive.

Un aperçu de quelques titres en rafale : Pink & Blue est remixée par RAC, producteur, musicien et DJ de Portland connu pour ses nombreux remixes. Sa version évoque l’insouciance alors qu’une ligne de synthé accrocheuse fait monter la joie d’un cran. Il fait également briller la voix éthérée de la chanteuse Saint Sinner grâce aux éléments percussifs qui accompagnent sa voix sans l’ensevelir. Ensuite, la pièce ténébreuse Japan devient lascive et onirique, portée par une multiplication des sources rythmiques et textures sonores. Cette version est remixée par le producteur allemand Satin Jackets, qui utilise cet alias lors de projets explorant le disco. On s’isole un moment pour écouter la pièce Into the Woods, où une forêt débordante de vie devient multidimensionnelle sur la version de Christopher Willits, guitariste et créateur de musique ambient immersive établi à San Francisco. Des mélodies enchanteresses nous montrent la voie puis se dissipent, nous laissant contempler une suite d’interruptions et de décalages rythmiques qui rappellent Boards of Canada. La pièce prend fin sur une nappe sonore évoquant la nuit tombée et le chant des cigales. On retourne sur le plancher de danse pour la pièce For How Long remixée par l’australien Harvey Sutherland, musicien et producteur affectionnant le funk, la musique soul électronique et le disco non conventionnel. Cette pièce sensuelle et lumineuse subit une métamorphose majeure alors que son tempo est accéléré et que des grooves de basse, de claviers et des claps de main la transforment en pièce disco aux accents funk. On termine le survol de l’album avec la pièce No Stress remixée par Com Truise, producteur et designer résidant à Los Angeles et obsédé par les synthés et la sci-fi. Tandis que la pièce originale est éthérée, la version remixée nous transporte dans les années ’80 avec ses synthés irrésistiblement sombres et ses grooves robotiques.
Convaincus? À votre tour de le découvrir dans son intégralité.

Weather Remixes by Tycho
Inscrivez-vous à l'infolettre