Pays : États-Unis Label : Cleopatra Genres et styles : darkwave / industriel / metal / new wave Année : 2020

The Noble Rot

· par Alex Labonté

Powerman 5000, pour ceux qui ne le connaissent pas – ou l’auraient oublié – est un groupe nu-metal/industriel qui a laissé sa marque en 1999, avec l’album Tonight the Stars Revolt!. Celui-ci a permis aux natifs du Minnesota de se distinguer de ses semblables, les propulsant à Hollywood. Certifié platine par la RIAA (plus d’un million d’exemplaires vendus), l’album a atteint le numéro 29 sur le Billboard 200 et l’extrait When Worlds Collide a été utilisé dans plusieurs jeux vidéo, films et séries télé, dont Beverly Hills, 90210. 

Dans leur premier opus Mega!! Kung Fu Radio (1997), les membres se sont aventurés dans le funk et le hip-hop, avant de trouver leur place dans un créneau plus lourd et d’y rester ensuite avec la constance d’un marathonien. Qu’en est-il de la dixième proposition de ces vétérans? 

S’ils se sont toujours inspirés de la science-fiction, ils offrent un hommage bien senti aux années 80 avec The Noble Rot. À l’image du single Black Lipstick, l’album est plutôt ancré dans le dark wave et le new wave, façon The Cure et Depeche Mode. La voix sous-terraine et vaguement érotique du chanteur n’a pas changé en 25 ans ; Michael Cummings est toujours expert en matière de vocal frying et autres ronronnements qui ne laissent pas de glace. Si certaines paroles semblent un peu trop faciles, la critique sociale est toujours bien présente. Special Effects démontre par exemple le dégoût envers les faussetés des réseaux sociaux. Bref, ce qu’on peut retenir de PM5K, c’est que le groupe ne se répétera jamais, et on est enthousiastes pour la suite.

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre