×
Pays : États-Unis Label : ALTER Genres et styles : bruitiste / électronique / techno Année : 2020
Container

Scramblers

· par William Paulhus

Pour célébrer la parution de son premier album en carrière ne portant pas le titre LP, Container ne perd littéralement pas une seconde pour nous balancer une première rafale de percussions bondissantes. L’Américain est reconnu pour aller droit au but, mais sur ce nouvel enregistrement, il parvient à se rapprocher davantage de ce qu’il nous propose dans ses prestations infernales. Contrairement à celle de beaucoup d’autres, sa techno bruitiste ne tombe pas dans les clichés et évite l’ambiance oppressive qu’on y retrouve habituellement. Il nous offre plutôt huit pièces bourrées d’adrénaline et parsemées d’effets plus enfantins que malsains. Cette surdose d’énergie est tout ce qui manque à votre journée pour la faire basculer dans le positif. Il suffit de faire jouer les morceaux Trench, Haircut ou Duster à fond la caisse et de laisser votre corps surfer sur cette vague de rythmes euphorisants.

Ce qui étonne le plus lorsqu’un album de Container retentit dans nos enceintes, c’est sa sonorité unique. Avec pour tout équipement son éternel Roland MC-909, un enregistreur à quatre pistes et quelques pédales d’effets, celui-ci parvient en effet à des résultats surprenants. Il s’agit d’une recette qu’il perfectionne depuis plus de dix ans en parcourant toutes les grandes villes qui sont prêtes à recevoir sa musique frénétique. Une fois cette pandémie derrière nous, il pourra venir nous rendre visite aussi souvent qu’il le désire, nous l’accueillerons à bras ouverts. D’autant plus qu’il n’y a pas de meilleure séance d’entraînement que d’assister à l’une de ses performances.

Inscrivez-vous à l'infolettre