×
Pays : États-Unis Label : Mexican Summer Genres et styles : ambient / americana / expérimental Année : 2021

Hayden Pedigo – Letting Go

· par Isabelle Marceau

Musicien prolifique à seulement 27 ans, on peut présager que la notoriété et le rayonnement de Hayden Pedigo ne cesseront de croître. Natif d’Amarillo au Texas, il baigne depuis longtemps dans un environnement conservateur – une performance artistique l’a d’ailleurs momentanément propulsé dans l’arène politique municipale, ce qui donna la frousse aux élus. On dénote donc dans sa musique l’influence rustique de ce bout du monde auquel il demeure attaché – il vit toujours au Texas – mais également ses errances vers le jazz et l’expérimental. Pedigo nous présente ici son sixième album, réalisé et mixé par Andrew Weathers, l’autre moitié créatrice de son cinquième album paru plus tôt cette année.

Sur Letting Go, on aperçoit un ciel bleu, un ranch à l’abandon et de hautes plaines texanes qui s’étendent à perte de vue. Alternant entre une six cordes et une douze cordes, la guitare acoustique jouée à l’American primitive est plus que jamais présente et semble célébrer ce paysage à l’aide d’une trame sonore qui en raconterait son quotidien. Comme sur ses albums précédents, des nappes sonores composées entres autres de synthés, d’échantillons récoltés sur le terrain et de guitares électriques accompagnent des cascades de cordes brillantes et réconfortantes. Certaines pièces sont jouées avec entrain telles que sur Some Kind of Shepherd, de laquelle émanent candeur et légèreté. Tandis que d’autres nous troublent et nous habitent comme la superbe Rained Like Hell, où une guitare pedal steel pleure en réponse à la mélodie tendre et hésitante de la guitare acoustique. Pedigo manie parfaitement les rythmes comme le ferait un conteur et les pièces font naître en nous des émotions vives, fondamentales. Letting Go est un album saisissant où l’on se retrouve, semblerait-il, au cœur de l’essentiel – là où le protagoniste imaginé de ces histoires rurales mène une existence sereine.

Inscrivez-vous à l'infolettre