×
Pays : Canada (Québec) Label : Indépendant Genres et styles : breakbeat / drum & bass / électronique Année : 2020
S. Chioini

Amour détritus

· par William Paulhus

Musicien aux nombreux visages et aux multiples saveurs, Simon Chioini nous fait autant danser que cogiter depuis près d’une décennie dans la métropole québécoise. Sous son nom réel, en tant que DJ Voilà ou encore au sein de l’électrisant duo Musique Nouvelle, il s’est rapidement imposé comme un pilier de la musique électronique et expérimentale locale. Le lancement de son étiquette Humidex, fondée l’an dernier en compagnie de ses camarades Absurde et softcoresoft, ne fait que concrétiser son rôle majeur dans l’écosystème techno d’ici et d’ailleurs. C’est avec sa discrétion habituelle qu’il nous livre un flamboyant EP de quatre titres qui pimentera assurément le reste de la saison estivale.

Son bagage en musique électroacoustique ne perd pas de temps à se faire sentir. Les trames de fond qu’il tisse habilement ouvrent la voie à des percussions d’une rare qualité qui se rapprochent timidement du drum & bass. Si elles font acte de présence avec parcimonie sur l’introduction Wasteland (the wish), disons que la suite nous en donnera pour notre argent. Metallic Sheen et Overworked ont la capacité de déclencher une irrésistible envie de bouger et de faire se lever quiconque de son siège. La brillante fusion de musique acid et breakbeat qu’il nous sert avec maîtrise est tout ce qu’il y a de plus rafraîchissant. Cela nous fait prendre conscience que ces styles sont encore trop peu exploités au Québec. Espérons qu’il en inspirera quelques-uns à s’aventurer dans les sentiers pavés par des labels comme Rephlex, Warp et Planet Mu, des influences avouées de Chioini. C’est toutefois avec le changement de ton qu’il nous propose en conclusion que le Montréalais surprend le plus. En explorant intelligemment des territoires plus downtempo, il nous transporte avec quiétude vers la sortie et nous donne aussitôt l’envie de recommencer l’expérience, qui est évidemment trop courte.

Inscrivez-vous à l'infolettre